dictature

Infos locales

Appel urgent à la mobilisation contre l’isolement, la dictature et le fascisme en Turquie

Le 7 novembre 2018, la députée kurde Leyla Güven a initié un mouvement de grève de la faim dans la prison de Diyarbakir pour dénoncer la montée de la dictature et du fascisme en Turquie, et rompre l'isolement carcéral imposé au leader kurde emprisonné Abdullah Öcalan. Aujourd'hui, plus de 300 prisonniers politiques et des dizaines de militants kurdes à travers le monde participent à ce mouvement, dont 14 à Strasbourg depuis le 17 décembre 2018.

Suivre tous les articles "dictature"