Souvenons-nous de Saint Bernard

Il y a 22 ans les sans papiers étaient expulsés de l’église Saint Bernard qu’ils occupaient pour réclamer des papiers pour tous. Une manifestation aura lieu à l’appel des collectifs de sans papiers samedi 25 août à partir de 14h30 de la porte de la Chapelle à l’église Saint Bernard.

Se souvenir des événements de cette année est important. Les sans-papiers ont d’abord occupé l’église de Saint Ambroise, puis d’expulsions en expulsions ils sont restés tout un temps à l’église Saint Bernard. Pourquoi est-ce important ? C’est la première fois que les sans-papiers apparaissent publiquement de façon complètement auto-organisée, que la lutte n’est pas dirigée par les associations ou les comités de soutien mais par les sans-papiers eux-mêmes. Ils ont porté une revendication qui dure encore et que plusieurs associations ont eu du mal à digérer : des papiers pour tous. Jusqu’à l’occupation de Saint Ambroise, il n’y avait en France que des « clandestins ». C’est depuis cette date qu’il y a des « sans-papiers », allusion directe aux mouvements des « sans » initié à l’époque par le DAL.

Voici le texte du tract d’appel :

Les Collectifs de Sans-papiers appellent à manifester pour la commémoration des 22 ans de l’expulsion violente des Sans-papiers par la police, alors qu’ils occupaient l’église Saint-Bernard. Les forces de l’ordre ont fracassé la porte de l’église le 23 août 1996, à coups de hache et de merlin, un outil utilisé par les bûcherons !

La répression envers les Sans-Papiers continue en 2018 !

Ismael Bocar DEH, un sans-papiers de 58 ans, a été lynché par la police le 30 avril à Versailles. Il a succombé à ses blessures à l’hôpital, le jour même de la manifestation du 1er mai teintée de violences policières.
Puis, le 2 juin 2018, la manifestation contre le projet de loi Asile et Immigration en direction du Sénat, a été interdite à mi-chemin et a dû s’arrêter à Bastille.
Enfin, la Marche solidaire des migrants du 30 avril au 8 juillet 2018, a été aussi l’objet d’interpellations déloyales le 8 juillet au port de Calais, alors que la marche devait continuer jusqu’à Londres.

Nous, Union Nationale des Sans Papiers (UNSP) et Coalition Internationale des Sans-papiers et Migrants (CISPM) appellons tout le monde à se mobiliser pour :

  • la liberté de circulation et d’installation ;
  • la régularisation de toutes et tous les sans papiers ;
  • l’accueil inconditionnel des migrants ;
  • la fermeture des centres de rétention ;
  • l’abrogation de la loi Asile et émigration du gouvernement Macron qui va augmenter encore le nombre de morts qui se comptent déjà par milliers en Méditerranée, en mer Egée et près des côtes de Mayotte. Ils se comptent aussi par centaines à Calais, dans la Vallée de la Roya, dans le Briançonnais mais également sur les campements Porte de la Chapelle ou près du canal St Martin.

Manifestons nombreux le samedi 25 août à partir de 14h30

de la Porte de La Chapelle à l’église Saint-Bernard

P.-S.

Voici le tract en pdf

PDF - 369.5 ko

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}