Soutien aux Goodyear

Retour rapide sur la manifestation en soutient aux inculpés de Goodyear du 05 février 2016 et questionnement sur la casse Salariale .

Hier matin avait lieu une manifestation en soutien au 8 employés de goodyears licenciés, qui suite à la première décision de justice ont écopé de peines de Prison Ferme.
Suite a l’appel des syndicats et des associations militantes, 10 000 personnes se sont retrouvées Place de la Nation, avec l’envie de dire « nous sommes aussi les goodyears ou les continental » car il s’agit bien d’un combat acharné pour les droits du syndicalisme et tout particulièrement pour les droits des travailleurs.

Nombre de représentants syndicaux ont pris la parole, de Xavier Mathieu (Représentant syndical Continental ) à Phillip Martinez (CGT) en passant par Mickaël Wamen (Représentant syndical Goodyear), tous ont le même constat : Notre gouvernement soit disant de gauche met à mal le droit du travail et s’en donne a cœur joie dans la casse salariale, à tel point que ces syndicalistes vont aller en prison pour le seul fait d’avoir voulu défendre leurs emplois et ceux de leurs collègues.

Emmanuel Macron (Ministre de l’Economie) et Myriam El Khomri (Ministre du Travail) traitent ces gens de voyous mais comment des personnes n’ayant jamais travaillé pour un employeur qui n’est autre qu’un de leurs amis, pourraient-elles comprendre la vie de millions de salariés Français ?
Le voyou ne serait-il pas notre gouvernement qui laisse des patrons redistribuer impunément des dividendes alors que les entreprises délocalisent ? Les voyous en fait, sont ceux qui laissent mourir les gens a petit feu, 12 suicides, combien de mariages brisés et de vie déchirées chez les goodyears, c’est ça la violence faite aux employés mais cette violence ne vaudrait pas le même prix qu’une petite chemise déchirée.

La justice est une justice de classe, quand certains se font Enfermer pour leurs Convictions d’autres accroissent leur Bénéfice.

Mots-clefs : prolétariat | automobile
Localisation : 11e arrondissement

À lire également...