Rencontre avec Aurélie Garand autour de son livre « Depuis qu’ils nous ont fait ça... »

Vendredi 10 février 2023, la Fnasat-Gens du Voyage vous invite à la médiathèque Matéo Maximoff (59, rue de l’Ourcq) pour une rencontre avec Aurélie Garand autour de la parution de son livre « Depuis qu’ils nous ont fait ça… » (Éditions du bout de la ville). Dans ce livre, elle revient sur la mort de son frère Angelo Garand, abattu par le GIGN en 2017, et sur le combat qu’elle mène avec le collectif Justice Pour Angelo pour que toute la vérité soit faite sur cette affaire.
En présence du sociologue Didier Fassin, auteur de l’ouvrage “Mort d’un voyageur. Une contre-enquête”.

Le 30 mars 2017, une quinzaine de gendarmes du GIGN arrivent au domicile de la famille Garand. Ils recherchent Angelo, un jeune Voyageur de 37 ans, qui n’a pas réintégré la prison après une permission de sortie. Alerté de leur arrivée par son père, Angelo se cache dans la remise, où il est abattu de cinq balles par les gendarmes quelques instants plus tard. La raison ? Selon la version officielle, Angelo Garand les aurait attaqués avec un couteau après avoir subi des tirs de taser.

Six mois plus tard, la justice met en examen deux gendarmes pour « violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner ». Elle conclut finalement à un non-lieu en octobre 2018 en invoquant un acte de légitime défense. La famille fait appel de cette décision mais le non-lieu est confirmé en appel en 2019. La Cour d’appel d’Orléans utilise l’article L435-1 de la loi de sécurité publique de février 2017, qui étend l’usage des armes des forces de l’ordre au-delà de la légitime défense. La famille conteste à nouveau cette décision et dépose un pourvoi auprès de la Cour de cassation, qui finalement est rejeté en juin 2020.

Près de six ans après les faits et malgré le combat acharné mené par Aurélie Garand et le collectif Justice pour Angelo, les gendarmes n’ont jamais eu à comparaître dans un procès public. 

Dans ce texte fort et incisif, Aurélie Garand nous fait part de cette colère qui l’accompagne et qui grandit à mesure que les recours judiciaires échouent. Malgré la douleur, elle nous exprime sa détermination à continuer son combat pour que la vérité soit entendue et que la justice soit enfin rendue à son frère Angelo.

Le sociologue Didier Fassin, auteur de l’ouvrage “Mort d’un voyageur. Une contre-enquête”, dans lequel il revient sur la mort d’Angelo Garand en interrogeant le traitement judiciaire de l’affaire, sera présent à la médiathèque et participera à la discussion. 

Réservation indispensable : documentation@fnasat.asso.fr

Leny Mauduit 
Médiathèque Matéo Maximoff
Fnasat-Gens du voyage
59 rue de l’Ourcq 
75019 Paris 
Accès : métro Crimée (ligne 7) ou Ourcq (ligne 5) / bus 60 et 71 (arrêt Flandre) / bus 54 (arrêt Flandre ou Crimée) 
01 40 35 12 17
Page facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100064853491713 ­

Note

La médiathèque Matéo Maximoff est une bibliothèque associative gérée par la Fnasat-Gens du Voyage. Elle réunit une bibliothèque d’ouvrages et de revues ainsi que des archives documentaires, visuelles et sonores sur les « mondes tsiganes ». Elle propose également un fonds spécifique en langue romani.
La médiathèque a pour mission de rassembler et de diffuser les informations concernant les Voyageurs, Roms, Sinté, Manouches, Gitans, Yéniches, etc.
Tout au long de l’année, la médiathèque organise des événements : rencontres, expositions, projections, concerts, lectures, etc.

Localisation : 19e arrondissement

À lire également...