Permanence-discussion autour de la carte des expulsions avec le collectif « Prenons la Ville »

Avec le collectif « Prenons la ville », on est en train de fabriquer une carte des expulsions. Viens à la permanence pour en discuter avec nous !

Avec le collectif " Prenons la ville ", on est en train de fabriquer une carte des expulsions : la voilà ! Le projet est de la compléter et de l’agrandir à toute la région parisienne, alors n’hésitez pas à faire signe si vous avez des infos et/ou si vous voulez discuter de ce projet.

La prochaine permanence aura lieu mercredi 25 avril au Rémouleur
106 rue Victor Hugo, à Bagnolet, métro Robespierre, ligne 9.
Notre mail : degage-onamenage@@@riseup.net

PS : ..et la permanence d’après sera le 23 mai. Save the date !

Jouons cartes sur table !

Pourquoi une carte ? D’abord, pour montrer ce qu’il se passe : on expulse, il y a de gros problèmes de logement. Le quartier se transforme, le grand Paris arrive à grand pas !

Pourquoi ce périmètre ? Parce que Montreuil et Bagnolet sont des villes où certain.es d’entre nous habitent, parce qu’on s’y retrouve souvent, qu’on s’y organise. Sur cette carte, on n’a pas mis les deux villes en totalité, surprises par les dimensions d’une feuille A3 !

Qu’est-ce qu’on veut dire par « expulsion » ? C’est lorsqu’on est poussé hors de son logement. Ce sont les forces de l’ordre ou de gros bras qui viennent nous déloger, c’est le feu qui nous fait fuir, ou la pression qui est telle qu’on en vient nous-mêmes à quitter le logement - parce qu’on est juridiquement expulsable, parce qu’on subit des menaces…
On peut être dans plein de situations différentes avant de se faire expulser : on a arrêté de payer son loyer, un petit pavillon abandonné nous a tendu la main, on plante sa tente sur un bout de pelouse ou de trottoir, on dort dans sa voiture…

On veut avoir toutes les cartes en main ! Si on a mis toutes ces histoires sur la même carte, c’est parce que chaque expulsion n’est pas un phénomène isolé. Elle s’inscrit dans une logique plus large : la défense de la propriété privée bien sûr, mais aussi, particulièrement pour nos contrées, une transformation urbaine visant à repousser plus loin du centre beaucoup de personnes ayant peu de moyens et ne correspondant pas à la nouvelle image de la ville qu’ils tentent de dessiner.
Or récemment, pouvoirs publics et entreprises privées se donnent la main pour accélérer le changement de certains quartiers. Ils parlent de « requalification », de « renouvellement », ils dessinent des ZAC, des ZSP et signent des PNRQAD…
Plein de mots compliqués avec lesquels ils voudraient nous faire croire qu’ils rénovent pour le bien de tou.tes. En réalité, très rares sont les personnes qui sont relogées et rarissimes sont celles qui sont relogées sur place. La plupart des personnes expulsées ne sont pas relogées du tout et se retrouvent exclues du quartier dans lequel elles habitaient.

Alors on a eu envie de montrer tous ces « rayé.es de la carte », de rendre visible ce qu’on cache habituellement. De se souvenir, de garder des traces. De faire une carte différente de celles proposées par les spécialistes. Cette carte est donc en cours de fabrication, c’est une carte collective : à chacun-e d’y ajouter des informations. Les limites de la carte ne demandent qu’à être élargies ; à plus nombreux.euses, ce sera sans doute plus facile.

Et on abat nos cartes ! L’idée de cette carte est aussi de créer des rencontres, des discussions. De favoriser entraide et solidarités. De s’organiser contre les expulsions, de s’opposer ensemble à la restructuration urbaine actuelle et à ses dynamiques de tri et d’exclusion.

N’hésitez pas à venir à la prochaine permanence du collectif « Prenons la ville » qui aura lieu mercredi 25 avril de 16h30 à 19h30
au Rémouleur (106 rue Victor Hugo, à Bagnolet, métro Robespierre)
Et à nous contacter par mail degage-onamenage@riseup.net

A propos du Collectif :
Des projets de transformation du Bas-Montreuil et du quartier des Coutures à Bagnolet sont en cours. Des centaines de personnes seront obligées de quitter leur logement. Le collectif "Prenons la ville" propose un moment de rencontres, d’échanges et d’organisation. Cette permanence permettra de faire ensemble le point sur l’avancée des projets et des problèmes qu’ils entrainent ; de lutter contre la hausse du coût de la vie, des loyers, contre le départ forcé des quartiers où nous habitons..

JPEG - 7.7 Mo
Carte des expulsion avril 2018
JPEG - 2.4 Mo
Jouons cartes sur table !

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}