Meeting « Égaux, égales, personne n’est illégal »

Meeting à l’appel de la campagne « Egaux-Egales, personne n’est illégal » avec l’intervention de représentants de grévistes sans-papiers, de collectifs, de syndicats, d’associations de soutien à ces luttes en cours, dont celle des Chronopost Alfortville.

L’égalité, ça ne se discute pas, ça se gagne.
Nous, collectifs de sans-papiers et migrant·e·s, syndicats, asso­ciations, collectifs de solidarité, appelons à soutenir et élargir les luttes en cours de sans-­papiers pour leur régularisation et pour la liberté de circulation : avec les Chronopost d’Alfortville en grève depuis quatre mois, avec les grèves et piquets qui se sont tenus en juillet puis en octobre, les occupations, assemblées générales et actions en cours… le mouvement s’élargit et doit gagner.

L’immigration ne crée pas du dumping social. C’est la précarisation générale, la remise en cause des acquis sociaux par les politiques d’austérité menées par nos gouvernants qui nourrissent les sentiments de mal-être et de repli sur soi dans la population.

Contre la montée des nationalismes, des racismes et des fascismes et contre les politiques antimigratoires et le système des ­frontières
nous disons que :
« Égaux, égales, personne n’est illégal ».

Lundi 21 octobre, 19h, salle Hénaff, bourse du travail, Boul. du Temple, Paris (M° République)

Localisation : République

À lire également...