Le soutien de l’État français à la colonisation : Palestine - Sahara Occidental

Le 27 février à partir de 18h30 à la CNT au 33 rue des Vignoles, Paris 20e, métro Avron ou Buzenval.

Dans le cadre de la quinzaine anticoloniale 2014, le secrétariat international de la CNT organise une soirée sur le soutien de l’État français à deux situations coloniales : la Palestine et le Sahara Occidental.

Deux intervenants sont invités pour le débat :
Jean Pierre Chagnollaud (directeur de l’IREMMO, l’institut de recherche et d’études méditerranée et moyen orient.)
et Bachir Moutik (représentant de l’Association des Familles de Prisonniers et Disparus Sahraouis).

Une exposition sur les deux occupations sera également présentée.

Et la soirée débutera avec une pièce de théâtre :
« De Gdeim Izik à Gaza », de et mise en scène par Elodie Fischlenski, à partir des témoignages de Hayat et N’Guya, sahraouies arrêtées et torturées [1].

Notes

[1Gdeim Izik était un grand campement sahraoui de résistance, près de la ville Elaayun, créé à l’automne 2010, pour revendiquer l’autodétermination, la justice sociale et le respect des droits de l’homme.
Le campement a été démantelé et fortement réprimé en octobre 2010 par l’armée marocaine, et il y a eu de nombreuses arrestations.
Une vingtaine de prisonniers politiques ont pris pour cela de lourdes peines lors du procès au tribunal militaire de Rabat qui s’est tenu en février 2013, pour certains la perpétuité...

Mots-clefs : Palestine | Sarahouis
Localisation : 20e arrondissement

À lire également...