La séropositivité, encore une discrimination - Apéro-débat avec Act-Up et AL le 23/04 au KAf’conç

Apéro-débat co-organisé par Act-up et Alternative Libertaire sur les discriminations liées à la séropositivité. Venez débattre de toutes ces questions le 23 avril à partir de 19h30 au Kaf’Conç (114, rue de Tolbiac, M° Tolbiac ou Olympiades).

On entend parfois parler de l’avancement de la recherche dans la lutte contre le VIH, notamment à travers les différents traitements qui empêchent la contamination comme la Prep ou le TPE.

Concrètement en 2016, ce sont pourtant toujours 6003 cas de VIH qui ont été décelés tandis qu’on estime à 25 000 le nombre de personnes ignorant leur séropositivité. La contamination touche majoritairement la communauté gay (44%) et se traduit toujours par des discriminations à l’embauche, des exclusions familiales ou des refus de soins qui sont autant de souffrances inutiles vécues par les malades. Ainsi, même si la recherche sur les soins avance, les conditions d’accès au soin ne sont pas facilitées en raison des inégalités d’accès en fonction de l’appartenance à des classes sociales minoritaires comme les migrant.es, les personnes trans et LGBTQI en général, etc.

Cet apéro-débat coorganisé par ActUp et Alternative libertaire sera donc l’occasion de faire le point sur les différents traitements existants : PreP, TPE, TASP quelle différence ? Dans quels cas sont-ils efficaces ?

Pour lutter efficacement contre la propagation du virus, l’accès au soin et à l’information est nécessaire et est pour l’instant très en deçà de ce qu’on est en droit d’attendre tant le SIDA reste un sujet tabou. Venez débattre de toutes ces questions le 23 avril à partir de 19h30 au Kaf’Conç (114, rue de Tolbiac, M° Tolbiac ou Olympiades).

Note

19h30 au Kaf’Conç (114 rue de Tolbiac, M° Tolbiac ou Olympiades).

Mots-clefs : LGBT+ | VIH

À lire également...