Grève des enseignant.e.s et des personnels administratifs de l’université Paris 1 - Panthéon Sorbonne

Motion adoptée par l’Assemblée Générale des personnels administratifs et enseignants de Paris 1 le 5 avril 2018.

"Nous, personnels administratifs et enseignants de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, réunis en Assemblée Générale le jeudi 5 avril sur le site de Tolbiac, réitérons notre soutien aux étudiant.e.s mobilisé.e.s et notre participation à la mobilisation contre la loi ORE et le dispositif Parcoursup.

Cette loi remet en cause l’université ouverte à toutes et à tous au service de laquelle nous sommes quotidiennement engagé.e.s et la possibilité pour chacune et chacun d’accéder au savoir.

Afin de défendre l’idée d’une université ouverte et assumant sa vocation émancipatrice :

  • Nous demandons les moyens effectifs de faire fonctionner l’université conformément à ses missions d’enseignement et de recherche.
  • Nous appelons à la grève à partir du vendredi 6 avril et ce jusqu’à la prochaine Assemblée générale des personnels, qui aura lieu le lundi 9 avril à 9h au centre Panthéon (le lieu sera indiqué ultérieurement).
  • Nous appelons les collègues à se rendre à la réunion proposée par la Présidence le vendredi 6 avril à 12h dans l’Amphithéâtre 4 au Panthéon, pour porter le message de cette assemblée générale.
  • Nous appelons chacune et chacun à participer à l’université ouverte organisée par la Commune libre de Tolbiac.

Enfin, en réponse aux propos du Premier Ministre Edouard Philippe tenus ce matin, nous rappelons que la tenue des partiels n’est pas garantie : elle est conditionnée au retrait de la loi ORE et du dispositif ParcourSup. C’est donc le gouvernement qui en porte la responsabilité."

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}