Discussion : Des Cinq de Haymarket à Sacco et Vanzetti : tous innocents, tous martyrs ?

Discussion à la bibliothèque La discordia « Des cinq de Haymarket à Sacco et Vanzetti : tous innocents, tous martyrs ? »

Des Cinq de Haymarket à Sacco et Vanzetti : tous innocents, tous martyrs ?

Les anarchistes, des idéalistes inoffensifs ?
C’est l’image qu’en donnent certains (dont des anarchistes) à travers une réécriture de l’histoire qu’ils ponctuent de mythes et de figures de martyrs immaculés, innocentés comme des martyrs chrétiens. Mais tout cela ne peut se faire qu’au prix de la dissimulation, entre autres, de certains aspects de la vie et de la pensée de ces mêmes compagnons, et donc la trahison de leurs idées. Dépeindre les cinq compagnons exécutés suite aux événements d’Haymarket à Chicago ou Sacco et Vanzetti comme de simples idéalistes, doux rêveurs inoffensifs, presque pacifistes ou syndicalistes, est une insulte à leur mémoire et à leurs vies passées à combattre le pouvoir avec les idées, mais aussi avec les armes. Réalisé à l’occasion de cette discussion, on pourra lire ce petit recueil [disponible à la Discordia], dans lequel tentative est faite de réhabiliter leur mémoire, loin de toute « innocence » ou « culpabilité » que nous laissons aux juges et historiens, et plus proche de nos perspectives révolutionnaires ou insurrectionnelles, que ces compagnons revendiquaient tous.

Mots-clefs : histoire | anarchisme
Localisation : 19e arrondissement

À lire également...