Quels rapports entre les communistes libertaires et les courants antitechnologie  ?

Un débat sur l’antitechnologie proposé par le groupe libertaire d’Ivry, vendredi 10 janvier à partir de 19h30, au Dilengo à Ivry-sur-Seine.

Depuis plusieurs années, circulent dans les milieux d’extrême-gauche et libertaires, des théories considérant la technologie comme le cœur du monde actuel, et qui en font donc la cible principale de leur critique.

On peut bien sûr, trouver telle ou telle technologie particulière néfaste  ; mais peut-on considérer la technologie comme néfaste en elle-même  ? Sommes-nous «  aliénés  » par la technologie  ? Peut-on vraiment considérer la technologie comme l’aspect le plus fondamental du monde existant  ?

La critique ne devrait-elle pas plutôt cibler les formes particulières de relations sociales, comme, par exemple, la division de la société en classes  ? Les considérations sur le rôle de la technologie ne devraient-elles pas prendre pour point de départ ces relations sociales  ?

La critique antitechnologique peut-elle se fondre dans le communisme libertaire  ? Ou, au contraire, mener à des positions incompatibles avec celui-ci  ?

Ceci n’est pas une conférence  : nous invitons celles et ceux qui estiment ce débat nécessaire à venir en discuter.

Nous renvoyons également les intéressés vers la brochure Contre l’EDN, ou encore vers le site Rouge mécanique.

Vendredi 10 janvier à partir de 19h30 au Dilengo, 85 rue Molière, Ivry-sur-Seine (94)
RER C Ivry-sur-Seine / métro Mairie d’Ivry.

Groupe libertaire d’Ivry

Localisation : Ivry-sur-Seine

À lire également...