Appel des cheminots de l’Inter-Gares du 9 mai

L’Inter-Gares a réuni une centaine de cheminots ce mercredi 9 mai à Gare du Nord. La réunion a échangé sur la situation de la grève, les négociations, les actions du 7 mai, la répression, et puis aussi les perspectives, le 14, le 15, journée dans la santé, et aussi et surtout le 22, journée de la fonction publique.

Il faut savoir que la rencontre inter-gares s’est déroulée dans une gare qui était militarisée, avec des CRS tout le long des quais qui étaient explicitement placés sur le chemin qui mène à l’endroit où se font les AG et où été annoncé l’inter-gare. Il faut savoir qu’il y avait des CRS et des RG partout postés dans la gare, clairement pour intimider et dissuader les grévistes de manifester dans la gare, après l’action de lundi proposée par l’inter-gares.

Appel des cheminots de l’inter-gares

Ce mercredi 9 mai, plus d’une centaine de cheminots se sont à nouveau réunis en Rencontre inter-gares de la Région Parisienne à Paris Nord. Étaient présents des cheminots de Paris Nord, le Bourget, le Landy, Saint Lazare, Austerlitz, Chatillon, Mantes-la-Jolie, Paris Est et Paris Sud Est. Des cheminots de Lille et les marcheurs de l’Ariège étaient également présents et ont pris la parole !

Ce 7 mai, particulièrement marquant de répression policière à l’égard des cheminots et de pseudo-négociations, le gouvernement a encore fait preuve d’entêtement et d’arrogance. Le rassemblement et actions de lundi ont permis aux centaines de cheminots mobilisés pour le retrait du pacte de montrer leur détermination.

​​La grève tient bon, encore aujourd’hui au 17e jour du calendrier. L’écrasante majorité des collègues a fait au moins un jour de grève, et une minorité est déjà en reconductible. Depuis des semaines, les cheminots se sont déjà largement prononcé contre le pacte ferroviaire, en posant le sac ! ​

Pendant ce temps, Edouard Philippe refusait toute négociation et proposait un calendrier de négociations de la convention collective nationale (CCN) ferroviaire en discussion depuis la réforme de 2016.
La partie déjà écrite de cette convention (temps de travail) marque un recul considérable pour nos conditions de vie par rapport à la situation actuelle.

​L​e gouvernement ne compte pas céder quoi que ce soit s’il n’est pas contraint de le faire. Le 14 mai, journée sans cheminots, a été annoncé comme un moment fort du mouvement​ et nous sommes convaincus que les cheminots vont s’en saisir pour montrer leur détermination. Il faut que l’on soit massivement en grève et dans les Assemblées Générales pour décider de la suite. Nous appelons à une manifestation au départ à 13h30 de Gare de l’Est jusqu’à Saint Lazare pour rendre visible cette journée de mobilisation massive. Nous savons néanmoins qu’il faudra bien plus qu’une journée avec des forts taux de grève pour faire plier le gouvernement. ​Nous appelons l’interfédérale à soumettre aux grévistes un plan pour réellement durcir la grève.

Nous voulons également remercier tous les travailleurs et les étudiants qui soutiennent notre combat, ​à travers leur présence, leur soutien financier, etc. Nous estimons aussi que l’appui que tous les travailleurs apportent aujourd’hui doit pouvoir trouver une issue par la grève et la lutte tous ensemble face au gouvernement. Nous nous adressons donc à toutes les Confédérations Syndicales, pour appeler les travailleurs du public comme du privé à​ la​ grève contre les attaques de Macron.

Le 22 mai​ prochain est une date de grève et mobilisation dans la Fonction Publique. Nous serons en grève et dans la rue à leurs côtés ! ​Nous voulons profiter de cette journée ​pour appeler les cheminots des différentes régions à monter à Paris pour constituer un grand cortège cheminot, à l’image de ceux du 22 mars, au sein de la manifestation de la Fonction Publique, ainsi que pour participer à une Rencontre Inter-gares qui accueillerait des délégations de toute la France à 11h à Paris Nord pour faire le point sur notre mouvement. Nous invitons les organisations syndicales à appuyer ces initiatives. Soyons forts et déterminés, Macron n’est pas invincible ! Prenons notre mouvement en main et construisons tous ensemble le rapport de forces ​pour faire reculer le gouvernement !

La prochaine rencontre inter-gares aura lieu le lundi 14 mai à 16h (après la manifestation) à Saint Lazare.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}