Acte 35 spécial 14 juillet des Gilets jaunes !

Article de suivi du 14 juillet 2019 à Paris. Zbeul aux Champs Élysées et à Bastille.

  • Le Fouquest’s se barricade

    La célèbre brasserie des riches devait réouvrir ce jour. Le restaurant se remet tout juste de sa destruction partielle de l’émeute du 16 mars. La situation restant tendue cet après midi sur les Champs-Élysées, le Fouquet’s a finalement décidé de se barricader.

  • Calme relatif aux Champs

    Aux Champs, on continue : les manifestant-es sont sur la Place de l’Étoile au milieu de la circulation, et ielles fluent, refluent en fonction des charges des flics, mais il reste beaucoup de gens (nombre difficile à évaluer car il y a des petits groupes partout).
    Attention aux voltigeurs qui ont interpellé des gens de manière très violente (avenue Hoche) il y a 30 minutes.
    À Bastille, la place a été évacuée vers 16h.

  • Retour vers l’Étoile

    Sur les Champs, tentative d’au moins 100 personnes de retourner sur l’arc de triomphe : gazage entre Hoche et Frideland.

  • Dernières sommations sur les Champs

    Les gens sont toujours très nombreux (plusieurs centaines qui chantent) sur les Champs Élysées, les flics aussi qui tentent de les virer à coups de LBD et de grenades, certaines barricades brûlent, début de dépavage, les pompiers se sont pris aussi des grenades lacrymos dans la pagaille.

  • La place de la Bastille occupée par les manifestant-e-s

    La place de la Bastille est occupée par des Gilets Jaunes, une palette est en feu.

    Du côté des Champs-Élysées, les manifestant-e-s sont sur le haut de l’avenue (côté place de l’Etoile) !

  • Place de l’Étoile

    Après des tentatives de barricades, LBD et gazages repoussent les manifestant-es de la Place de l’Étoile. De nombreu-ses-x blessé-es dont au moins 3 gravement.
    Les flics de la BRAV (Brigades de Répression de l’Action Violente), spéciale anti gilets jaunes, vient d’arriver : faites gaffe à vous !
    La préfecture de police parle de 152 interpellations.

  • Sous l’arc de Triomphe, plusieurs centaines de manifestant-es aux prises avec les flics.

    Les réseaux sociaux parlent d’au moins deux blessés par flashball (plus probablement LBD).

  • Un petit aperçu des « armes » confisquées par la flicaille : très, très, très dangereuses...

    pour la santé, effectivement !

  • Point répression

    On n’a aucune idée de combien de personnes ont été interpellées ce matin. Certain-es Gilets jaunes interpellé-es et envoyé-es au commissariat rue de l’Evangile (décrit par certain-es comme un entrepôt désaffecté sur les réseaux sociaux) sont en train de sortir.

  • Nasse en cours rue du Berry

    Plusieurs dizaines de personnes nassées rue de Berry : dans l’ensemble si interpellations ou si vous assistez à des violences policières, vous pouvez contacter la Coordination anti répression par Signal (c’est mieux) : 07 52 95 71 11 ou par mail : stoprepression@riseup . net

0 | 10

Ce 14 juillet 2019 a une saveur particulière cette année... Nous bousculons les montagnes gouvernementales et républicaines depuis 7 mois.

Ce 14 juillet c’est le nôtre ! Face à la démonstration de force de l’armée macroniene sur les champs, nous défilerons de notre côté et entendons bien nous faire entendre.

Cette fête appartient au peuple ! La révolution c’est le peuple !

Le RDV de cet acte spécial sera donné DIMANCHE matin à 8h. Le point de RDV fera partie de cette short liste, 50 lieux précis. Il faut retenir le numéro ainsi que le lieu.
Exemple : si le point de RDV est Champs-Élysées. Nous publierons le numéro 15.

Croyez en vous, nous sommes les gilets jaunes ! Un mouvement inédit et déjà chargé d’histoire ! Ensemble nous allons encore écrire des lignes et faire perdurer la flamme jaune.

Mobilisation générale ! Ceci est une manifestation du peuple, pour le peuple ! Tout le peuple de France.

Localisation : Paris

À lire également...