684 suppressions de postes à PSA Poissy

Après la défaite des ouvriers de PSA Aulnay, il y’a quelques mois, et suite à la grève de la faim victorieuse de 7 militants de Sud, les gueules devaient être moroses avant d’aller au turbin ce matin. Hier, la direction a balancé ce dont on se doutait depuis un moment : les suppressions de postes sont d’actualités. 684 tout de même.
Le cynisme de la direction n’a pas de limite quand ils annoncent :

« qu’il n’y aura aucun licenciement ». « La volonté du groupe est d’adapter sont outil industriel au marché, insiste-t-elle. Le site n’est pas menacé. Un nouveau modèle sera annoncé en 2015 ».

Comment peut on encore dire ça alors que les intérimaires constituent près d’un tiers de l’usine de 6000 personnes ? Alors non ils ne perdront pas leurs emplois puisqu’ils n’avaient que des bout d’emplois. Les intérimaires continueront à servir de mains d’œuvre corvéable à merci. Sauf qu’à l’heure ou la maille se fait de moins en moins abondante, la main d’oeuvre qui était utile hier ne l’est plus aujourd’hui. Ainsi parmi ces 684 employés laissés sur le carreau, c’est bien les intérimaires, déjà les moins bien lotis, qui s’en prendront le plus dans la tête.
Triple avantage pour les patrons, ne pas licencier permet :

  • De faire plus propres devant les médias et la classe politique
  • De faire des économies de licenciement
  • D’alimenter la division intérimaires/titulaire d’un CDI

Tout bénéf’ donc...

Tiré, après re-mixage, de le Parisien

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}