6 octobre, meeting à Paris 1 : Violences policières, racisme, islamophobie

La repression policière frappe de plus en plus la jeunesse, les musulman.e.s, les refugié.e.s, les travailleur.es. et les habitants des quartiers populaires : de la proclamation de l’état d’urgence à l’encadrement militaire des manifestations contre la Loi Travail jusqu’à l’assassinat d’Adama Traoré, en passant par la chasse au burkini sur les plages françaises.

A l’appui de cette répression bien concrète, des idées, répétées jusqu’à saturation par la classe politique : le refrain de la rhétorique sécuritaire, l’amalgame entre musulman-e-s et terroristes, l’instrumentalisation des droits et des corps des femmes au service du discours islamophobe, la criminalisation des luttes syndicales et la naturalisation de toutes les régressions sociales. Enfin Marine Le Pen n’a pas tort quand elle se vante d’avoir « gagné la bataille des idées ». Mais nous - étudiant.e.s, salarié.e.s, chômeur-se-s et jeunes des quartiers - sommes la majorité. Et nous pouvons faire front.

Faisons front contre le Racisme, l’islamophobie et les violences policières !

Meeting contre la répression avec :

Romain Altmann, INFOCOM CGT
Sihame Assbague, Militante antiraciste
Amal Bentounsi, Collectif Urgence Notre Police Assassine
Assa Traoré, soeur d’Adama Traoré
Guillaume Vadot, Enseignant victime des violences policières
Mickael Wamen, CGT Goodyear
Membre du collectif de soutien d’Abdoulaye

Rappel : ce 6 octobre à 12h30, tribunal de Bobigny, rassemblement de soutien à 2 inculpés de l’action action au port de Gennevilliers

Mots-clefs : islamophobie
Localisation : 13e arrondissement

À lire également...