Radio : émission spéciale sur le transport de matières dangereuses et radioactives - FPP

Après des déraillements successifs de wagons de matières dangereuses et radioactives à la gare de triage du Bourget-Drancy, l’émission « Vive la sociale » a invité jeudi 16 janvier un membre du collectif de riverains menant la bataille contre le transit et le stationnement de matières dangereuses . Philippe Guiter, specialiste à Sud Rail du transport de matières dangereuses et radioactives et Laura Hameaux du Réseau Sortir du Nucléaire, a donné la mesure de l’importance des transports de matières radioactives .

Après des déraillements successifs de wagons de matières dangereuses et radioactives à la gare de triage du Bourget-Drancy, limitrophe des communes de Drancy et du Blanc-Mesnil, l’émission « Vive la sociale » a invité jeudi 16 janvier :

1) Yazid Belouchat, du CORIGAT, collectif de riverains menant la bataille contre le transit et le stationnement de matières dangereuses sur cette gare, qui a expliqué les inquiétudes de la population riveraine face à des autorités qui refusent de communiquer toute information sur les risques de ce trafic.

2) Philippe Guiter, cheminot responsable national à Sud Rail du transport de matières dangereuses et radioactives, qui a expliqué comment le démantèlement du fret voulu par la SNCF a concentré tout le triage de l’Ile-de-France sur cette gare de Drancy. Il décrit l’importance de ce trafic dangereux, le grand nombre des accidents et l’inconséquence des autorités dans ce domaine.

3) Laura Hameaux de RSN, qui (par téléphone) a donné la mesure de l’importance des transports de matières radioactives générés par le cycle du nucléaire sur l’ensemble du territoire français.

Les intervenants ont apporté des éléments d’information particulièrement riches permettant de prendre la mesure du risque que nous font courir quotidiennement les industriels, nucléocrates et aménageurs du territoire sans jamais nous demander notre avis.

De cette discussion fructueuse est ressorti au moins un conclusion indéniable : la nécessité impérative d’arrêter le nucléaire avant la catastrophe.

Émission spéciale sur Fréquence Paris Plurielle (FPP, 106.3FM) sur le transport de matieres dangereuses et radioactives

Vous pourrez également (ré)écouter l’émission lundi 20 janvier entre 7h et 8h30 sur FPP (106.3 Mhz ou rfpp.net)
ou en la téléchargeant sur le site de l’émission : vivelasociale.org

Bonne écoute !

Localisation : Drancy

À lire également...