Marche pour le climat : appel pour un cortège politique et radical !

Départ : RDV 13h30 au niveau du boulevard Voltaire à Nation.
Ce 8 décembre, nous marcherons ensemble, uni-e-s, nous porterons des combinaisons blanches pour faire masse et en symbole de l’action pour le climat.Certain-e-s d’entre nous porterons des gilets jaunes, d’autres des kwaysnoirs : nous partageons les mêmes colères.

Départ : RDV 13h30 au niveau du boulevard Voltaire à Nation.

JPEG - 2.2 Mo

Ce 8 décembre, nous marcherons ensemble, uni-e-s, nous porterons des combinaisons blanches pour faire masse et en symbole de l’action pour le climat.Certain-e-s d’entre nous porterons des gilets jaunes, d’autres des k-ways noirs : nous partageons les mêmes colères. Parce que nous célébrons la (bio)diversité, nous viendrons avec nos masques de chouettes, de hiboux, chapeaux de sorcières et feuillages pour nous couvrir, pour supporter le froid et les caméras.

Le 8 décembre, des citoyen-ne-s du monde entier marcheront pour le climat.

Nous marcherons pour le climat, mais aussi contre ses ennemi-e-s politiques.

Nous désignerons des coupables. Nous scanderons leurs noms, nous afficherons leurs logos. Pour un cortège politique et radical, ciblons les vrais pollueurs. Parce que marcher pour le climat, c’est surtout marcher contre celles et ceux qui contribuent inlassablement à le mettre en péril, au mépris des plus vulnérables, du monde vivant et des générations futures.

Nous marcherons,

• contre les multinationales qui détruisent les vies, les habitats et les écosystèmes en toute impunité, surtout en dehors de nos frontières européennes,
• contre les banques qui financent ce système extractiviste,
• contre les armées qui le défendent,
• contre nos dirigeant-e-s qui n’ont pas mieux à faire qu’à nous diviser, à coups de taxes injustes, de mépris social et de cadeaux aux plus riches,
• contre tous-te-s celles et ceux qui veulent nous faire croire que trier ses déchets nous sortira de « l’affaire » et qui dressent un écran de fumée « solutions » largement insuffisantes pour ne pas se remettre en question.

Bien sûr, dénoncer et nommer ne suffit pas, et nous ne le savons que trop bien. Il faudra bloquer, il faudra désobéir et nous sommes prêt-e-s à le faire.

Nous avons des allié-e-s et souhaitons les soutenir : les peuples autochtones qui opposent leurs corps aux méga-projets pour défendre leurs terres, les zadistes et ruraux, les gilets jaunes dont nous partageons les colères, les squateu.rs.ses et tou-te-s les autres qui crient avec hargne leur volonté de voir ce monde s’effondrer et tentent de construire leurs rêves.

Nous ne nous laisserons plus diviser

Si le changement climatique est avant tout le produit des pays dits développés, ses effets touchent d’abord les pays du Sud. En dehors de nos frontières, des populations déjà précarisées sont les premières victimes de la désertification des sols, la montée des eaux et autres désastres environnementaux dus à la lancée écocide des plus aisés.

A l’intérieur de nos frontières, nous faisons également le constat de la débâcle sociale en cours, et de l’intolérable montée des inégalités. Aujourd’hui, nous ne croyons plus aux mensonges d’un capitalisme vert qui fonctionne aux LED, et qui fait porter ses défaillances sur les plus démuni-e-s.

L’heure est trop grave, les enjeux trop grands, nos ennemi-e-s trop fort-e-s. Notre lutte est collective, et elle ne se contentera plus de petits gestes écocitoyens à la simple échelle individuelle.

Le changement climatique est le résultat d’un système raciste, colonialiste, patriarcal : notre écologie doit être décoloniale, féministe et anticapitaliste.

RDV à 13h30, lieu à définir en fonction du lieu de départ de la marche climat

P.-S.

lien vers l’évenement :
https://www.facebook.com/events/266328147275769/

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}