Du sang sur nos fringues, rencontre avec des travailleuses sud asiatiques du textile

Vendredi 25 octobre à 19h, rencontre avec des syndicalistes indonésiennes et sri lankaises des usines textiles qui viennent nous présenter leurs luttes.

La recherche du profit dans l’industrie textile a conduit depuis longtemps à la délocalisation de la production. De nouvelles usines sont établies dans les pays où l’alliance entre le patronat et l’État a été si forte que les travailleur·euse·s font face à une répression terrible dans leurs aspirations à de meilleures conditions de travail et de vie.

Dian, de la Fédération des travailleur·euse·s interusines (FBLP) à Jakarta (Indonésie) et Chamila du collectif Dabindu de Colombo (Sri Lanka) viennent à Paris invitées par la CNT française et la FAU allemande pour nous expliquer leurs luttes de travailleuses et de femmes.

Qu’exigent-elles ? Comment l’exigent-elles ? Et ici, que pouvons-nous faire pour les soutenir ? De la charge mentale pour les travailleuses aux retraites en passant par l’organisation syndicale, nous pourrons aborder avec elles tous ces sujets d’une actualité brûlante, tant là-bas qu’ici.

Venez participer à cet échange le vendredi 25 octobre à 19h00 au 33, rue des Vignoles, 20e arrondissement (Métro 9 - Buzenval/ Métro 2 - Avron)

Localisation : 20e arrondissement

À lire également...