Des nouvelles du GCO à Strasbourg

Malgré la mobilisation sur place, les travaux de construction de l’autoroute contournant Strasbourg commencent, après l’évacuation de la ZAD du Moulin.

Un projet d’autoroute inutile :

Le GCO – pour Grand Contournement Ouest de Strasbourg – est un projet de 24 km d’autoroute à péage, soit-disant destiné à désengorger la section urbaine de l’A35 strasbourgeoise, en passant par l’Ouest, notamment dans une zone rurale que l’on appelle le Kochersberg, avec la destruction de terres agricoles parmi les plus fertiles d’Europe, mais aussi l’anéantissement de plus de 10 hectares de forêt près de Vendenheim, ainsi que le massacre d’un espace naturel exceptionnel entre les communes de Kolbsheim et Ernolsheim-sur-Bruche. 24 communes seraient directement impactées par ce projet.

De plus, le projet a reçu 7 avis négatifs de différentes commissions d’enquête (dont de la part d’une enquête publique, et de 2 consultations du conseil de protection de la nature). Le préfet a toutefois signé un document autorisant Vinci à entamer des travaux préparatoires.

L’actualité : mobilisations et répression

Le 10 septembre a eu lieu la destruction de la forêt de Kolbsheim, puis l’abattage d’autres arbres à Achenheim et à Vendenheim. Ces travaux sont dits « préparatoires », c’est-à-dire qu’ils ont lieu même si le tribunal administratif doit encore rendre un jugement mardi prochain (25/09) concernant l’autorisation des travaux.

Ce même jour, le 10 septembre, 500 CRS ont été déployés, à partir de 5h du matin, dans la forêt de Kolbsheim, face à 200 opposants à la construction de l’autoroute (zadistes et soutiens). Ils ont massivement gazé toute les personnes présentes, dont des élus locaux et la députée écologiste Karima Delli.

Depuis lundi 10 septembre 2018, l’État a mis à disposition de Vinci des escadrons de gendarmes mobiles. Ils ont d’abord procédé à l’expulsion de la ZAD du Moulin puis ont procédé à la militarisation du secteur afin de permettre à Vinci et à ses sous-traitants de poursuivre les travaux préparatoires, notamment des opérations de déboisement qui se font dans des conditions hors-la-loi, puisqu’un certain nombre d’actions préventives sur les arbres auraient dû être faites avant afin de limiter le massacre d’espèces, protégées ou non.

Les rassemblements d’opposants se multiplient, le 22 septembre, 1000 personnes se sont retrouvées à Vendenheim. La ZAD est à nouveau occupée par des zadistes depuis le 21 septembre.

Plus d’infos par ici : https://gcononmerci.org/

Source : Collectif GCO non merci

P.-S.

Si vous souhaitez vous mobiliser à Paris en soutien au collectif GCO non merci, pour un rassemblement ou une autre action à définir ensemble, contact par mail : ali67comm@protonmail.com

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}