Récit partiel de l’Acte X

La situation me semble malgré tout encore assez évolutive, j’envoie ici un rapide récit de ce que j’ai pu voir et entendre lors de l’acte X à Paris.
Il semble opportun de multiplier ces récits pour tenter de discerner de quoi il retourne et d’en tirer les conclusions.

13:04, on y va !

On y va, mais où ? Chercher le cortège et prendre le risque de permettre la canalisation puis l’étouffement de la révolte ? On préférerait éviter, pis les samedis enfumés dans les beaux quartiers ça le fait !

On décide d’aller à Châtelet pour voir si y aurait pas moyen de remettre ça. La déclaration d’une manif nous plonge dans l’incertitude, tant pis, on avisera.

Sur place on tourne un peu voir ce qu’il ce passe ; désillusion, la situation est accablante de normalité, on fini quand même par apercevoir un convoi de keufs qui va de l’autre côté de la Seine, Ok direction St-Germain alors.

Sur le boulevard on rejoint un peu de monde, c’est très clairsemé, on marche vite et on pense poursuivre le cortège. C’est un peu bizarre, y a quand même un peu de monde mais quelques flics sont là, hyper sereins, avec 2-3 voitures qui avancent en même temps que nous. À un moment y en a même un qui marche seul, au milieu de la rue, j’ai presque l’impression qu’il manifeste en loucedé. Y a un groupe avec de grandes pancartes sur l’évasion fiscale et un détournement de la Marianne de Shepard Fairey « liberté égalité, flashball ». Ça chante « Emmanuel Macron, on vient te chercher chez toi » puis « la quenelle » …

En bas des Gobelins on croise un groupe avec un chouette bateau à voiles jaunes qui envoie "la révolution fait le beau temps"

On passe rue de Tolbiac, on y voit des pancartes pro-frexit on entend « les zadistes/teufeurs on les emmerde », « moi j’attends le coup d’État » et en même temps « Bella Ciao » plus loin derrière, la fanfare invisible serait-elle de sortie ? Quelques pubs sont arrachées. Deux personnes se prennent en photo avec un drapeau à fleurs de Lys que je ne connais pas.

Plus loin, boulevard des Invalides, quelqu’un pousse un vélo très décoré avec une fontaine et des pancartes qui invitent à la poésie.

On ne va pas à Invalides, on se rappelle entre autres du 14 juin 2016, alors on prend une autre rue.

Un petit groupe d’une cinquantaine de personnes bloque la circulation et remonte les rues à contre sens, c’est très calme mais y a une bonne ambiance. On prend du retard à Tuileries/Rivoli et on perd le groupe, arrivés à Châtelet on s’arrête faire une pause.

A 18:30 l’énergie est revenue mais nous ne trouvons pas ce que nous espérons à Beaubourg alors on va à la fontaine des Innocents, même désarroi, on reste quand même quelques heures, puis on rentre.

Nous, nous sommes manqués à Châtelet, peut être a cause de l’étendue du périmètre géographique, de notre retard, ou de la fatigue ?

A samedi !

P.-S.

On a aussi entendu des « Castaner nique ta mère » qui ont été très repris et d’autres qui on fait un super flop.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}