Week-end portes ouvertes à la CNT

Pendant le week-end des 20 et 21 septembre 2014, à l’occasion de la journée du patrimoine, les syndicats CNT de l’Union régionale parisienne vous invite à visiter le passage du 33, rue des Vignoles, menacé par la Marie de Paris.

Le 33 rue des Vignoles, est le siège de la CNT, mais aussi un espace occupé par des artistes, l’association Flamenco en France et un artisan,
Ce lieu de luttes syndicales et sociales, avec des locaux autogérés, carrefour internationaliste (solidarité avec le Chiapas, accueil d’antifascistes grecs, de militants-e-s du Maghreb, et bien d’autres), permet aussi l’expression d’une contre-culture militante (projections, débats, concerts).

Il est à nouveau dans la ligne de mire de la Ville de Paris, qui mène tambour battant les opérations de gentrification du 20e arrondissement.
Cette offensive met fin, de manière unilatérale, aux échanges en cours depuis 2011 dont l’objectif était de définir les modalités d’un maintien dans les lieux des différents occupants.

Reste que le 33 est un symbole du Paris populaire, et un lieu de vie ouvert sur la quartier, fortement inscrit dans les dynamiques locales.
Déjà, en 1996, la mobilisation des habitants du quartier, d’associations, de soutiens divers et de la CNT avait fait reculer Tiberi.
En 2014, il va falloir assumer de nouveau une défense collective et unitaire du 33. Ce week-end portes ouvertes est l’occasion de faire connaitre le problème et de mobiliser.

Programme

Samedi 20 septembre

  • De 11 heures à 18 heures : salon du livre neuf et occasion
  • A 19h : Théâtre « Hôpital debout : à votre santé ! »
    En soutien à l’hôpital de l’Hôtel-Dieu
    Une pièce militante et satirique avec la compagnie L’ARGILE MAGIQUE

Dimanche 21 septembre

  • De 14 heures à 18 heures : journée portes ouvertes.
Mots-clefs : syndicalisme
Localisation : 20e arrondissement

À lire également...