Clichy-la-Garenne : Nouvelle bavure, cette fois c’est la BAC d’Aubervilliers qui se fait plaisir

L’IGPN a encore été saisie pour une violence policière gratuite contre Hicham (prénom modifié), 19 ans, qui avait la mauvaise idée de suivre une voiture de flic par curiosité (ne jamais être trop curieux avec la police, ils n’aiment pas ce trait de caractère).

« Vers 2 heures du matin, à hauteur de Clichy, une voiture de police nous a barré la route, détaille Hicham. J’ai immédiatement coupé le contact et levé les bras. Quand j’ai déverrouillé la portière, l’un des policiers m’a directement donné un coup de poing au visage. J’ai réussi à esquiver le deuxième mais après m’avoir sèchement sorti de la voiture il m’a asséné trois coups de matraque sur le crâne. J’ai également été copieusement insulté. »

Le visage en sang, Hicham est menotté, conduit vers le commissariat de La Plaine Saint-Denis puis vers celui de Saint-Ouen où il est placé en garde à vue. « Au départ, les policiers qui m’ont interpellé voulaient me reprocher une tentative de vol de moto. Mais comme ça ne tenait pas, ils ont prétexté une rébellion », soutient le jeune homme qui est conduit à l’hôpital pour faire constater ses blessures et se faire soigner.

Une agression qui coutera tout de même 5 jours d’ITT à Hicham.
Comme d’habitude la tentative de faire passer pour rebellion a été utilisée par la police.

Lu sur Le parisien

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net