Justice pour Foued ! Rassemblement devant le Commissariat de Cergy

Soutien à Foued que la police a mis dans le coma, emprisonné depuis presque un mois et qui est toujours en très mauvaise santé.

Le 31 mai au soir, Foued, 31 ans et père de deux enfants, fête un anniversaire dans la ville de Saint-Ouen l’Aumône, située dans le Val d’Oise. Au sortir de cette soirée, il décide avec ses ami-e-s de raccompagner l’une d’elle à Pontoise et s’arrête, un peu avant au parc dit du Stade dans le quartier des Cordeliers. Puis il quitte ses compagnons pour rentrer chez lui.
Foued disparaît et c’est finalement vers 16h que le commissariat de Pontoise fait savoir que Foued a bien été interpellé vers 5h du matin et qu’il a été hospitalisé par la suite.

JPEG - 38.3 ko

À l’hôpital, c’est le choc au moment des retrouvailles, qui se passe dans une chambre sombre gardée par deux policiers postés à l’entrée. Foued a passé 10 heures dans le coma et est littéralement défiguré.
Foued a depuis été placé à la maison d’arrêt d’Osny où il semble vivre dans des conditions inquiétantes. Des détenus ont rapporté que Foued est désorienté, a des vertiges, des nausées et est même tombé dans la cour pendant la promenade. Il se plaint de douleurs vives au dos et à la poitrine.

La famille réclame son retour d’urgence à l’hôpital pour les soins.
De faire la lumière sur les conditions de l’interpellation de la nuit du 31 mai dans le quartier des Cordeliers.
Pour soutenir Foued que la police a mis dans le coma et qui est emprisonné depuis presque un mois et toujours en très mauvaise santé, le collectif Justice pour Foued appelle à un :

Rassemblement ce samedi 24 juin 2017 à 15h
devant le Commissariat de Cergy :
4, rue de la Croix-des-maheux, 95000 Cergy-Pontoise
RER A : Cergy Préfecture

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}