Procès loi Travail jeudi 5 : appels à soutien aux TGI de Paris et Bobigny

Appels à soutien jeudi 5 janvier pour des camarades poursuivis pour des faits remontant au 28 avril 2016.

Les procès de manifestant.e.s interpellé.e.s lors du mouvement contre la loi Travail se poursuivent encore et toujours en région parisienne.

Au moins deux manifestants passent au TGI de Paris (métro Cité) ce jeudi 5 janvier 2017 à 9h, dont Sylvio (adhérent de la CNT), interpellé le 28 avril dernier à l’issue de la manifestation qui s’est tenue ce jour-là contre la loi Travail, accusé de "destruction de biens publics". Ces audiences auront lieu dans la 29e chambre. Soyons nombreux.ses, RV dès 8h devant le Palais de justice !

Le même jour, cette fois au TGI de Bobigny à 13h30, procès d’un militant SUD Rail interpellé lors d’une action organisée au port de Gennevilliers dans le cadre du mouvement contre la loi Travail le 28 avril. Après cette action, alors que le cortège se rendait à la Bourse du travail de Saint-Denis pour tenir une assemblée générale, les policiers les en ont empêchés en « nassant » et en arrêtant environ 150 manifestant-e-s. Les policiers ont également frappé et placé en garde à vue Nicolas P., cheminot militant à Sud rail, et Nicolas Jounin, militant de la CGT, déjà jugé.

SUD Rail PRG et l’Union syndicale Solidaires 93 appellent à se rassembler jeudi 5 janvier 2017 12H00 devant le tribunal de Bobigny (Ligne 5 Bobigny-Pablo Picasso, T1 arrêt Jean Rostand) - voir aussi l’événement Demosphere.

D’autres dates très bientôt...

Coordination contre la répression et les violences policières - stoprepression(AT)riseup.net
La coord se réunit tous les mardi à 18h à la Bourse du Travail (Annexe Turbigo - 67 rue de Turbigo - Mo Arts et Métiers)

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}