Nouveau rassemblement devant la Maison d’Arrêt des Femmes de Fleury-Mérogis

Un nouveau rassemblement est appelé samedi 7 mai à 13h00 devant la MAF de Fleury pour soutenir les femmes mobilisées à l’intérieur, moins nombreuses mais tout autant déterminées ! Ne les laissons pas seules dans la lutte et face à la répression ! D’autant plus que toutes les mesures n’ont pas encore été appliquées, et le risque c’est qu’aux premiers signes d’essoufflement l’administration pénitentiaire profite pour imposer la totalité de son régime disciplinaire !
Soyons nombreux !
Un petit rappel des événements et quelques nouvelles suivent..

Depuis le 3 avril les femmes détenues à la MAF se mobilisent contre l’Administration Pénitentiaire (AP) qui veut imposer des conditions d’enfermement plus restrictives sous prétexte de la mise en place d’un nouveau logiciel de gestion qui s’appelle GENESIS, et argumentant qu’il s’agit d’uniformiser les conditions de vie pour les hommes et les femmes... Concrètement, les temps de promenade sont réduits à une seule promenade unique par jour, l’accès à la salle de sport est restreint, des jours de parloir sont supprimés...

Encore une attaque qui, tout en facilitant la surveillance et le contrôle des détenues par l’ AP, vise à détruire les liens entre personnes incarcérées et à les réduire à un état végétatif ( même pas 2 heures de promenade par jour !).

Tout a commencé par des lettres envoyées par des prisonnières politiques basques à l’émission de radio anti-carcérale l’envolée, nous informant de la situation et de la lutte menée à l’intérieur : refus de réintégrer la cellule après la promenade, refus de plateaux repas, tambourinage aux portes, pétitions collectives...
Très vite la direction a exercé des pressions sur les femmes mobilisées : menaces de suppression de remises de peines, de transferts disciplinaires, de mitard...

Un rassemblement de solidarité a été organisé le samedi 16 avril devant la prison. 60 personnes étaient présentes ! A l’intérieur on nous a entendu, les femmes ont répondu en faisant du bruit avec des casseroles. Le dimanche qui a suivi, 40 femmes ont bloqué la cour de promenade ; ce qui montre que certaines restent déterminées malgré les menaces de l’AP.

Face à cela et aux nombreuses lettres de protestation envoyées de l’extérieur la direction a initié un changement de ton en agitant des promesses (salon de coiffure, frigo...) pour acheter leur docilité.
À la Commission d’Application des Peines du mois d’avril, des sanctions sont tombées : permission
de sortie refusée pour l’une, remises de peines (RPS) refusées pour l’autre...

Ces gesticulations de l’AP, ainsi que le fait que toutes les mesures n’aient pas été appliquées (séparation des prévenues et des condamnées à la salle de sport) montrent que la lutte menée à l’intérieur inquiète la direction. Ne laissons pas seules les prisonnières dans leur lutte et face à la répression ! Continuons de soutenir la mobilisation en relayant l’info, en envoyant des courriers/ fax à la direction de la MAF, en venant au rassemblement samedi prochain, et en exprimant notre solidarité chacun-e à sa manière !

Pour se rendre au rassemblement devant la MAF en transport en commun :
- bus 109, direct depuis la porte d’Orléans : départ à 12h20- arrivée à 13h00 à la MAF (le suivant 50’ plus tard, donc faut pas le louper !)
- RER C ou D, jusqu’à Juvisy prendre la sortie Condorcet et prendre le bus DM05 : départ 12h23- arrivée à 12h51 à la maison d’arrêt des femmes (le suivant 40’ plus tard).
- RER D direction Corbeil-Essonnes jusqu’à Grigny Centre. Puis prendre le bus 510 à la gare RER : départ 12h17- arrivée à la maison d’arrêt des hommes à 12h35 ; ou le suivant départ à 12h47, arrivée 13h05.

Pour s’y rendre en voiture :
- Depuis le périph’ suivre la A6 en direction d’Evry, puis prendre la sortie n°7 fleury-mérogis. Suivre l’avenue Victor Schoelcher puis avenue du Docteur Fichez (entre 2 ronds-point), la maison d’arrêt est indiquée sur la gauche.

- Départ groupé/ co-voiturage : Rendez-vous à 11h45 Porte d’Orléans, rue de la Légion étrangère au croisement avec la rue Ernest Reyer pour un départ en co-voiturage (appel à tous ceux qui ont une voiture !). En fonction du nombre, le reste du groupe prendra le bus 109 à 12h20, l’arrêt est situé en face il me semble sur l’avenue de la porte d’Orléans au croisement avec l’avenue Paul Appell.

Pour écrire au directeur de la MAF :
« M. Parscau,
Les conditions de vie que vous voulez imposer à la MAF de Fleury-Mérogis constituent une atteinte à la dignité humaine. Le système de promenade unique et alternée suppose un enfermement (dans une cellule sans aération, sans douche et sans frigo) qui peut se prolonger pendant 26 heures les jours où il n’y a pas d’activité ni sport (ce qui arrive souvent), et surtout le week-end. Je réclame des condition dignes et que les demandes des prisonnières soient prises en compte. »
M.Parscau – Directeur adjoint à la MAF
MAF de Fleury-Mérogis
9, Avenue des Peupliers
91 705 Saint-Geneviève-des-bois Cedex
Fax : 0033-169460336

P.-S.

Articles précédents :

Compte-rendu du rassemblement à la MAF de Fleury-Mérogis
Rassemblement à la MAF de Fleury-Mérogis
Suite de la lutte à la MAF de Fleury-Mérogis

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net