« Massicot » : Trois ans ! Toujours à l’attaque !

Le 23 septembre, le squat du Massicot à Ivry-sur-Seine vous invite à fêter ses trois ans d’existence en compagnie de plusieurs collectifs qui font vivre un vent de révolte, de débrouille et de solidarité.

Un lieu ouvert à Ivry depuis septembre 2014

En septembre 2014 ouvrait le Massicot dans les murs d’un bâtiment abandonné depuis des années par son propriétaire. Depuis, le Massicot a permis à plusieurs dizaines de personnes de trouver un toit pour s’abriter quelques jours ou pour habiter quelques années, mais aussi d’organiser une distribution hebdomadaire d’invendus alimentaires, des discussions publiques et politiques ou encore de monter une cantine associative.

La lutte paye : le Massicot reste jusqu’au début des travaux

Le propriétaire IDF Habitat, pourtant chargé de développer le logement social, a poursuivi le Massicot en justice pour essayer de l’expulser au plus vite et de le rendre à nouveau vide. Une mobilisation publique de plus d’un an et de nombreux soutiens ont permis de changer ce scénario : le Massicot est toujours là ! En novembre 2016, le tribunal a validé une idée simple : le Massicot restera jusqu’au début des travaux sur le terrain, dont on ne connaît pas encore la date. À tout moment les habitant.es peuvent recevoir une lettre du propriétaire leur annonçant qu’ils devront partir dans les deux mois. Aucune solution de relogement n’a pour l’instant été proposée, ni par le propriétaire, ni par la Mairie d’Ivry.

Un vent de révolte, de débrouille et de solidarité

Le Massicot va avoir trois ans et vous invite à fêter ça le samedi 23 septembre, en présence de plusieurs collectifs qui font vivre dans Ivry et les villes alentours un vent de révolte, de débrouille et de solidarité. Parce que la lutte ne s’arrête pas à quelques mois de survie grappillés pour un lieu, elle continue sur tous les fronts ! Nombreuses sont les initiatives dans le nord-ouest du Val de Marne qui facilitent les actes indispensables de se loger, de se vêtir, de se nourrir, de mater des films et de se motiver pour partir en manif, sans compter sur l’État ni sur les grandes organisations politiques. Quelques-uns de ces groupes seront donc invités le 23 septembre à se présenter et à débattre de leurs objectifs et de leur fonctionnement.

Programme de la journée

14 heures :
PRÉSENTATION-DISCUSSION AUTOUR DE QUELQUES INITIATIVES AUTONOMES
Sont invités :
Le Centre Social Autogéré Vaydom (Ivry sur Seine)
L’association La Commune (Villejuif)
La recyclerie La Pagaille (Ivry sur Seine)
Le squat Le Pylos (Vitry sur Seine)
Le groupe Pimiento (Rungis)

16 heures :
GRAND JEUX SPORTIFS

18 heures :
DÉBAT MOUVANT
Jusqu’où faut-il fricoter avec les institutions ? Que veut dire politiquement accepter ou refuser les subventions ? Comment composer avec les personnes très différentes qui font la ville qu’on habite ? Action sociale et contestation politique sont-elles deux choix différents ou les deux faces d’une même révolte ?
On en parle autour d’un jeu pour éviter les longs tours de table où plus personne ne s’écoute !

Suivi d’une bouffe et de la fête !

ANNIVERSAIRE DU MASSICOT
SAMEDI 23 SEPTEMBRE
14 HEURES – MINUIT
25 sentier des Malicots – Ivry sur Seine

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}