Appel : Comités Zad Partout !

Un comité Zad de plus s’est constitué à l’EHESS (École des hautes études en sciences sociales) et appelle à la multiplication de ce geste. Rendez-vous pour une AG ouverte le 13 décembre à 18H30 au local étudiant 105 boulevard Raspail.

Face aux menaces d’expulsion des milliers de personnes sont prêtes à venir défendre la Zad coûte que coûte. Pour ceux qui ne pourraient se rendre sur place, les différentes composantes de la Zad appellent à multiplier les actions de blocage économiques et d’occupation de lieux de pouvoir. Ce sont ces actions qu’il nous faut d’ores et déjà envisager et préparer à Paris et en Île-de-France.
 
Il est évident que la rapidité et l’efficacité de notre réaction en cas d’intervention policière dépend de la densité du maillage des comités de soutien que nous aurons su créer là où nous nous trouvons. Cette densité correspondra aussi à notre puissance et ce, au-delà de l’expulsion. La puissance d’affirmation d’une lutte se construit entre individus désireux de s’organiser ensemble, entre celles et ceux qui choisissent de sortir du flottement, c’est-à-dire de se décider à trouver ou à construire des prises et des leviers sur ce qui nous environne et nous influence.

Le mouvement du printemps dernier nous a montré qu’ une effervescence conséquente dans la lutte découlait d’une présence politique préalable. Partout où ça n’a pas été le cas la lutte s’est cantonnée à une errance de manifestations nassées en fermetures de facs, à être enfermée sur des terrains hostiles comme la place de la République, et finalement, ne jamais disposer d’un espace depuis lequel s’organiser efficacement.
 
Nous avons tout à gagner à nous inspirer de l’expérience de la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Au sein de la Zad, les divergences qu’elles soient théoriques ou pratiques, aussi profondes soient elles, n’engendrent pas l’inanité politique. Au contraire, ce sont ces différences qui impulsent de la fécondité à un endroit où tout le monde a réalisé bien vite que l’ennemi était celui qui voulait s’attaquer à leur territoire existentiel commun. Autrement dit, leur ennemi est identifié et leurs profondes divergences ne leur font pas oublier que leurs existences restent liées et dépendantes du fait qu’ils tiennent ensemble.

Notre quotidien nous rappelle à quel point n’importe quel milieu peut devenir sa propre caricature, entre querelles de chapelles et incapacité à mettre en acte les mille critiques formulées à l’égard du capitalisme. Il est grand temps de sortir de la schizophrénie, de retrouver la joie des luttes, du risque, de la mise en jeu.

En somme, notre comité a deux objectifs : le premier est d’organiser matériellement une réponse en cas d’évacuation de la Zad (tenue régulière d’un infokiosque et de repas collectifs ; organiser des projections et des groupes de discussions et d’actions, etc.) ; le deuxième est de sortir l’Ehess du désert politique dans lequel elle s’enfonce chaque année un peu plus. Nous ne savons pas quelles formes cette expérience va prendre mais nous sommes unis par le désir de devenir une brèche de plus, une de celles qui ouvre le champ des possibles.

***

Nous appelons toutes les universités, écoles, lycées, collèges, entreprises, primaires, maternelles, crèches à créer leurs comités Zad.

Rendez-vous pour une AG ouverte le 13 décembre à 18H30
au local étudiant 105 boulevard Raspail.

Contact : comitezadehess@lists.riseup.net

P.-S.

Sème ta Zad !

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder ! !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net