Appel à un cortège en commun pour dire Stop aux violences et à l’impunité policière.

Appel à un cortège commun pour dire Stop aux violences et à l’impunité policière lors de la manifestation contre la loi Travail du 14 juin.

Ces dernières semaines, comme les précédentes, ont été marquées par une escalade des violences policières à l’encontre du mouvement social. Coups de matraques, ciblage de journalistes citoyens avec des grenades de désencerclement, blessures, insultes : à chaque manifestation l’usage disproportionné de la force policière semble se décupler.

Cette repression ne concerne plus seulement les quartiers, qui ont servi de laboratoire aux pratiques policières les plus dangereuses, mais l’ensemble des mouvements contestataires.
Au lieu de s’interroger sur les conséquences de cette violence institutionnelle, nombre de médias et responsable politiques essayent de décrédibiliser ces révoltes légitimes.
Ainsi, ceux qu’on appelait autrefois émeutiers se retrouvent aujourd’hui désignés sous le nom de « casseurs ».

Les contextes et historiques ont beau être différents, le processus est le même : invoquer la « raison d’État » et la « légitime défense » pour justifier les actes de violences contre une population qui résiste face à un système de domination.

Cette violence illégitime est de plus en plus pointée du doigt et nous nous en réjouissons. Nous invitons l’ensemble des organisations syndicales et associatives à dépasser le cadre de la répression du mouvement social contre la loi travail pour condamner d’une même pierre les violences policières qui continuent, parallèlement, de rythmer la vie des quartiers.
C’est notre seule chance de mettre un terme à l’impunité policière et de mettre à genoux la violence d’État.

C’est en ce sens que nous appelons à être nombreux et nombreuses jeudi prochain derrière une banderole commune « Stop aux violences policières » et « Stop a l’impunité policière ». En réalité, il y a un lien profond entre l’État policier que nous subissons à des degrés différents et l’État ultra-libéral que l’on nous impose chaque jour un peu plus.
Combattons ces logiques ensemble.

Collectif des familles de victimes

Signataires :
Femmes en Lutte 93
Nacira Guenif sociologue
Eric Fassin sociologue
Groupe Lesbiennes of Color (LOCs)
Françoise Vergès politologue
Madjid Messaoudene
BAN (Brigade Anti-Negrophobie)
Dip Ksocial
MAFED

L’événement FB : https://www.facebook.com/events/1285801068120479/

JPEG - 79.9 ko

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}