Un premier mai plus que jamais nécessaire !

Alors que le monde entier fait face à la pandémie, ce premier mai sera plus que jamais la journée internationale de luttes des travailleuses et travailleurs.

Dans tous les pays, le Covid-19 montre que le monde capitaliste met en danger nos vies, par la destruction de la nature et l’exploitation de notre force de travail, par l’émergence de virus et la casse des systèmes de santé publique…comme par sa capacité à continuer à exposer les travailleur·euse·s, sans protection, pour produire tant de choses non vitales.

Il met au grand jour, plus que jamais, que sans nous, tou·te·s les invisibles, toutes ces petites mains qui font réellement fonctionner la production, les services publics, les transports, les commerces, le ramassage des ordures et le nettoiement des rues… sans nous, rien n’est possible.

Et pour nous en remercier, patrons et dirigeants nous licencient, nous mettent au chômage, baissent nos revenus, exploitent les plus précaires, augmentent le temps de travail, suppriment des temps de repos, volent des congés… bref ils nous crachent à la gueule, avant peut être de s’attaquer encore plus violemment à l’ensemble de nos services publics, statuts, droits, protections sociales… tout en appelant à l’unité et la solidarité nationale.

Le capitalisme est un animal opportuniste qui profite des crises qu’il crée lui-même pour remettre en cause le droit des travailleurs.ses.

Alors oui, le 1er mai 2020, nous devons encore plus fortement dénoncer leur monde et revendiquer ensemble.
La fédération SUD CT [1] invite l’ensemble des agent·e·s territoriaux à sortir le vendredi 1er mai, marcher, courir, pédaler, trottiner… en passant, quand nous le pouvons, devant les mairies, les conseils départementaux et régionaux… Et puisque nous sommes autorisé·e·s à faire nos achats de première nécessité, la fédération SUD CT propose d’afficher sur tous ces lieux de « pouvoir » nos listes de courses reprenant nos revendications immédiates. Des affichettes A4 et visuels seront publiés ce #1erMai… à imprimer, coller, diffuser, partager !

ENSEMBLE EXIGEONS

NOUS NE POUVONS REPRENDRE LE TRAVAIL SANS GEL, MASQUES,TESTS !
NOUS AVONS BESOIN D’UN MONOPOLE PUBLIC DE LA SANTÉ, avec l’embauche de dizaines de milliers de soignant·e·s, la création de structures de santé de proximité et d’hôpitaux publics, l’ouverture de centaines de milliers de lits, la socialisation de la recherche et de la production pharmaceutiques…
LA PRÉCARITÉ EST DANGEREUSE : titularisation de tou·te·s les précaires !
NOS SALAIRES NE SUFFISENT PAS POUR VIVRE : augmentation de 400 euros pour tou·te·s, et pas un salaire en dessous de 1 800 euros nets mensuels !
LE TRAVAIL TUE : diminution du temps de travail : 32h immédiatement et les 28h très rapidement !
NOS EMPLOYEURS SE PASSENT DE L’AVIS DES AGENT·E·S : création d’espaces paritaires doté·e·s du droit de véto, avant de réfléchir concrètement, ensemble, avec les habitant·e·s sur la meilleure manière de faire vivre nos services publics locaux,
APRÈS 60 ANS, NOTRE SANTÉ EST FRAGILE : abrogation de la réforme des retraites et retraite à 60 ans maximum, et 55 ans pour les métiers pénibles, avec une pension égale à notre dernier salaire, avant que nous ne décidions ensemble du meilleur âge pour cesser toute activité salariée.

Un premier mai plus que jamais nécessaire !
Attestation déplacement dérogatoire 1er_mai.

Note

Les stikers à télécharger seront disponibles le 1er mai sur http://www.sud-ct.org/spip.php?article295

Notes

[1Collectivités territoriales

À lire également...