Stop à la violence patronale dans le social !

Deux patrons se font arracher leur chemise, tous les médias et politiques poussent des cris d’orfraie, et s’émeuvent de cette horrible violence, sans une parole pour les 2900 emplois supprimés. En revanche, quand un directeur agresse des représentants du personnel, personne n’en parle... Soutien à nos camarades de SUD Santé Sociaux 93 !

Vendredi 9 octobre 2015, en pleine séance du Comité d’Etablissement du club de prévention spécialisée Arrimages 93, le directeur de l’association, Armand N’Zoulou, s’en est pris verbalement, a joué de l’intimidation physique et a menacé de s’en prendre physiquement aux élues SUD Santé-Sociaux.

Communiqué de SUD Santé Sociaux 93

Après avoir jeté des feuilles au visage des déléguées du personnel, le directeur hors de lui a exprimé sa haine antisyndicale en s’approchant de l’élue déléguée syndicale, la main tendue, ponctuant son geste d’une menace sans équivoque : « vous aimeriez que je vous frappe, ça vous ferait jouir »…

Les élues SUD ont interrompu la séance et ont quitté l’entreprise, estimant que leur sécurité physique n’était plus assurée.

Le syndicat SUD Santé-Sociaux 93, dénonce la violence patronale commise à l’encontre de nos deux adhérentes. Cette agression intervient dans un contexte où le petit patronat du social veut faire taire toute résistance collective à la casse de nos métiers.

Nous affirmons d’ores et déjà que ces faits ne sauront rester sans suite. Ce directeur, déjà rappelé à l’ordre par l’inspection du travail sur des entraves concernant le fonctionnement du CE, a montré son vrai visage.
Il doit partir et vite !

infos à suivre sur le blog du syndicat Sud santé social

Localisation : Les Pavillons-sous-Bois

Un retour ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

À lire également...