Occupation du groupe Ecran Total le lundi 4 juin à l’agence Pôle emploi de Villeurbanne

Rendez-vous était donné à 10h où un groupe d’une quinzaine de personnes composé de membres du collectif Ecran total et leurs soutiens ont investi l’agence. La volonté était de discuter avec les chômeu.rs.ses et les salarié.e.s en distribuant un texte de 4 pages et un tract d’une page (ci-joint) ; fruits d’une enquête de plusieurs mois sur la « dématérialisation » made in Pôle emploi. Article publié originellement sur Rebellyon.

L’occupation a été mise en scène autour de 3 personnes jouant le rôle (ou pas) de chômeu.r.se.s. ne souhaitant pas utiliser l’outil informatique et un autre trio se faisant passer (ou pas) pour des chercheurs d’universités envoyés par l’Observatoire national du Numérique pour mener une enquête sur l’impact de la numérisation.

Pendant ce temps-là, les autres membres du groupe discutaient avec les chômeu.r.se.s, et ont entendu ceci : « Toutes les personnes qui sont là ont un problème avec Pôle emploi sinon elles ne seraient pas là », « C’est pas l’équipement informatique qui manque aux gens, c’est de comprendre comment ça marche ». À une dame à qu’il était demandé si l’action l’avait dérangée : « Non, ce qui me dérange c’est le calcul des allocations chômage où je me retrouve avec 169€/mois. »

De la part d’une manager qui explique que les normes informatiques changent toutes les semaines : « On court après le progrès ». « Ce n’est pas le lieu pour discuter et informer les chômeu.r.se.s, vous pouvez le faire à l’extérieur de l’agence, dans la rue » unanimement relayé par les managers-vigiles.

Lire la suite sur Rebellyon

Note

Des réunions du Collectif Ecran total ont lieu mensuellement en région parisienne (et ailleurs), écrire à
Ecran total 3 rue Chéro 93600 Aulnay-sous-Bois

Mots-clefs : chômage | Pôle Emploi

À lire également...