Nouveau communiqué au CRA1 de Vincennes !

Depuis début janvier la lutte continue dans les centres de rétention de Région Parisienne ! A l’extérieur cette semaine c’est à Tolbiac que la mobilisation commence avec un étudiant sans papier de la fac qui est enfermé au CRA 2A de Vincennes !
On relaye ici un communiqué sorti ce week end du CRA1 de Vincennes.
Pour rappel : RENDEZ VOUS DIMANCHEMARS a 14h devant la Gare du Nord pour manifester tou.te.s ensemble contre les centres de rétention et contres les rafles !

Quelques jours après que la gale ait été signalée au CRA1, une semaine après la manif intérieur/extérieur de samedi, nous relayons un nouveau communiqué des prisonniers du centre de rétention de Vincennes :

Mesdames et messieurs,
Bonjour. On vous écrit ce communiqué pour vous décrire tout ce qui se passe à l’intérieur du centre de rétention à Vincennes, et plus précisément dans le Cra1. On est en train de vivre un calvaire, on peut le décrire comme l’enfer. Une fois à l’intérieur, on est tous à la recherche de la liberté.
Il y a des personnes invalides avec nous, c’est injuste. Il y a aussi des malades parmi nous.
On est pénalisés par les erreurs des responsables du centre.
Par rapport aux dispositifs qu’on a accès, ils sont souvent en panne. Les repas sont immangeables, d’après nos informations les nourritures sont congelés et les livraisons se font chaque 3 jours pour remplir le stock.
On est traités comme des animaux, c’est similaire tel l’organisation d’un zoo en France. Meme le zoo est meilleur qu’ici.
En plus, dernièrement les gens commencent avoir la gale. On est partis à l’infirmerie mais ils nous donnent rien d’efficace, ils ne changent que les draps mais pas les couvertures et les matelas.
Hier une personne s’est blessée pour ne pas monter sur l’avion, elle s’est coupée le ventre et la poitrine. C’est aussi parce que des gens risquent la prison au bled, ils veulent pas rentrer, c’est le chaos total là-bas.
Y a des gens qui ont travaillé durement ici, ils ont les fiches de paie et tout, masi après 6 ans ici ils sont expulsés sans rien, c’est juste ça.
Les personnes qui refusent le premier vol, après ont un vol surprise, caché. Pour ça ils restent aux nerfs, ils peuvent pas dormir ni manger, et ça les pousse à prendre des calmants en infirmerie, ils deviennent comme des drogués, chaque jour ils doivent aller à l’infirmerie.
En général, il y a vraiment une manque d’information : beaucoup de gens pensent etre déportés en Italie ou en Espagne, pour ça ils restent plus tranquilles. Mais au final, et ça meme s’ils ont des permis de séjour italiens, ils sont déportés en Afrique.
Pour finir, on est vraiment en désaccord avec la nouvelle loi sur les 90 jours, que selon nous c’est de l’esclavage moderne.
J’ai tellement envie de courir, mais avec la raison ce n’est pas n’importe comment. La première chose qu’on espère vraiment c’est notre liberté. C’est pour ça qu’on écrit, si je ne vois pas de droits et le respect du temps, inutile de demander un avancement, parce que tout ce que porte le négatif c’est le négatif.

Des prisonniers du CRA1 de Vincennes le 23/02

Pour rappel cette semaine ça bouge à Paris 1 suite à l’enfermement d’un étudiant sans papier de la fac
Rendez vous jeudi sur Tolbiac pour se mobiliser ensemble !

Des nouvelles du Mesnil-Amelot

Et on rappelle le rdv : DIMANCHEMARS A 14H DEVANT LA GARE DU NORD POUR MANIFESTER TOU.TE.S ENSEMBLE CONTRE LES CRA !

Note

Plus d’infos sur : abaslescra.noblogs.org

À lire également...