No more stolen sisters / Rassemblement pour les femmes autochtones des Amériques

Rassemblement en hommage aux femmes autochtones portées disparues et assassinées des Amériques

NO MORE STOLEN SISTERS

Le CSIA-Nitassinan, Amnesty International France-Amériques et Terre et Liberté pour Wallmapu vous invitent au rassemblement en hommage aux femmes autochtones portées disparues et assassinées des Amériques

En présence de :

Kim O’Bomsawin (Abénakise, Canada, réalisatrice du film Ce Silence qui tue)
Michelle Cook (avocate Diné / Navajo, États-Unis)
Casey Camp-Horinek (matriarche Ponca, États-Unis)
Osprey Orielle Lake (cofondatrice de Women’s Earth and Climate Action Network, États-Unis)
Daiara Tukano (artiste et activiste Tukano, Brésil)
Clarisse Da Silva (artiste Kali’na, Guyane « française », membre de Jeunesse autochtone de Guyane)
Millaray Painemal Morales, historienne mapuche, originaire de la Communauté de Koiwe, Chili)

Venez nombreux·ses à honorer la mémoire de ces femmes et célébrons ensemble la résistance de celles qui luttent au quotidien.

Informations pratiques :

Vendredi 11 octobre 2019
Place du Trocadéro
Esplanade des droits humains
17h-21h
M° : Trocadéro (Ligne 6)

Page Facebook de l’événement :
https://www.facebook.com/events/2426536280926775/


Vigil in honor to Indigenous Women Resistance and in solidarity
with the Missing and Murdered Indigenous Women Campaign (MMIW) - Place du Trocadero, near the Eiffel Tower - where the United Nations - Universal Declaration of Human Rights were ratified in 1948.

Localisation : 16e arrondissement

À lire également...