Les éboueurs du SIOM (Essonne et Yvelines) face au lockout patronal pour avoir refusé un salaire au rabais

Le journal local « le Petit ZPL » est allé à la rencontre des éboueurs de Palaiseau en lutte contre l’arrivée d’un nouveau prestataire qui brade les salaires. Ils multiplient les actions de communication auprès de la population locale.

Dimanche dernier, les éboueurs du SIOM étaient sur le marché de Palaiseau pour tenir informée la population quant à leurs nouvelles conditions de travail.
Depuis 20 jours le ramassage des poubelles est en effet fortement perturbé. En cause, l’arrivée d’un nouveau prestataire qui casse les payes, SEPUR. L’entreprise précarise les contrats des salariés et se fiche que les conditions de travail soient intenables : SEPUR sait qu’elle finira par trouver des employés contraints d’accepter les miettes qu’on leur laisse.

Le Petit ZPL est allé les rencontrer sur la place du marché.

  • Pour les rencontrer : Jeudi 22 novembre à 20h à la Fac d’Orsay, amphi G1 BAT 450 pour une réunion d’information, ou bien retrouvez-les sur les marchés de votre ville.

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}