Le premier mort de la police de l’année

Allez, on apprend sur Le Parisien que Cédric, interpellé dans le 7e arrondissement vendredi par une patrouille de flics, est mort ce dimanche matin.

Les lecteur·rice·s de cet article édifiant auront remarqué l’ellipse entre le récit de l’interpellation et la conclusion que nous vous fournissons :

Alors que l’homme est menotté, les forces de l’ordre remarquent que son visage est bleu : il est en arrêt cardiaque.

Encore merci pour cette information complète et qui reflète à fond la version policière !
Cédric a probablement été victime d’une clé d’étranglement ou d’une autre technique policière d’immobilisation…

On ne le répètera jamais assez : la police tabasse, mutile et tue !

Localisation : 7e arrondissement

À lire également...