L’oeil du chat, journal à parution irrégulière dans des lieux aléatoires

L’œil du chat est un journal papier édité à 1000 exemplaires.
Il est distribué dans le tromé ou le reureu.
Imprimé grâce à la Riso de Mamie ZinZin.
Il s’intéresse aux luttes en cours.
Le premier numéro est sur les cheminot.e.s.

En guise de Manifeste

L’œil du chat s’est ouvert.
Le vacarme de la rue,
Et l’odeur âcre qui émane des salons,
L’ont sorti de sa torpeur.
De toits en cours, de gouttières en trottoirs,
Au rythme de son instinct, il vagabonde.

Le chat écoute les mouvements de la rue,
Le chat entre là où la colère gronde,
Le chat n’a pas de maître.

Sur le rythme du ronron du reureu ou du tromé,
L’œil du chat vous invite à en jeter un sur une causerie,
A la penser, à l’analyser.

L’œil du chat prend la parole contre :
• Les violences des États,
• Les dominants.

L’œil du chat prend la parole pour :
• Occuper l’espace
• Se saisir du réel

Écoutez, le bip retentit, la lumière est rouge,
La fermeture des portes est imminente.
Hâtez-vous,
Il est temps de lorgner du côté des agité.e.s.

PNG - 30.1 ko

Pour son premier numéro l’œil du chat porte son regard sur les cheminot.e.s. Il les a écoutés parler, a pris part à la conversation et au détour de ses pérégrinations orales a cherché à saisir les enjeux idéologiques du rapport Spinetta.
En deux, trois mouvements, c’est la destruction d’un service commun au nom de la liberté. Attention, pas de méprise, c’est de la liberté d’entreprendre, de la liberté de gagner des sousous, de la liberté de se concurrencer, de la liberté de spolier un savoir-faire de 80 ans, de la liberté de nous voler, de la liberté d’user les travailleur.se.s dont on parle ici, pas de l’autre. Vous voyez cette liberté dont on nous rabâche les oreilles, mais dont seulement quelques vautours s’enorgueillissent. Cette liberté de nuire, cette liberté de contraindre, cette liberté de pouvoir agir sur nos vies et bien cette liberté n’est qu’un mot pour nommer le pouvoir, la domination, le raffermissement des rapports de force. Le rapport Spinetta entérine le renforcement des frontières entre travailleur.se.s et grand.e.s patron.ne.s.

PNG - 29 ko

Pour télécharger le premier numéro en pdf :

PDF - 10.5 Mo

Pour nous contacter pour nous faire des bisous, proposer une contribution, obtenir des numéros en version papier, etc., il y a une adresse mail et un compte twitter :

loeilduchat@riseup.net
et
https://twitter.com/loeilduchat_

A bientôt !
Le collectif de l’œil du chat

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}