Journée portes ouvertes : bienvenue au parking-bidonville de Nanterre !

Avec un mois d’août à très peu de monde, dans la foulée de la destruction du bidonville le 28 juillet et l’éparpillement d’une grande partie des habitants, une vigilance éreintante tous les matins à 6h pour empêcher une nouvelle expulsion. On a galéré à tenir l’info sur les sites et au-delà du groupe mobilisé, mais l’obstination des habitants à rester là, petit à petit le retour d’une partie des anciens du bidonville, comme de plusieurs d’entre nous, a permis aussi de reprendre les débats, la traduction et l’échange plus sérieux avec les habitants pour relancer les actions collectives, les projets alternatifs, la recherche de lieux à occuper et, surtout, de tenir une semaine très agitée, voire délirante sur le parking-bidonville. Un petit bilan des événements en forme de communiqué doit compléter (quand on trouvera le temps) cet appel aux journées portes ouvertes ce dimanche 31 août, 14 h, sur le parking bidonville de Nanterre, pour relancer la lutte.

Le parking est toujours sous la menace d’une nouvelle expulsion mais les habitants et le collectif de soutien sont toujours en lutte (pour l’installation, les droits à faire respecter et pour défaire les délires racistes qui ont sauté un peu partout dans la tête de beaucoup de gens, en particulier ceux qui doivent décider ou réprimer à la place des autres).

Du coup, après le tabassage d’adultes et le gazage des enfants à bout portant mardi sur un terrain de Saint-Ouen jusqu’au tribunal de Pontoise, jeudi 28 août avec 4 mois de sursis à la clé pour un des habitants (pour avoir nettoyé en ferraille une entreprise désaffectée de la mairie de Gonesse ayant aimablement porté plainte pour un préjudice d’au moins 16 ou 17 euros, notre ami ayant été reconnu deux fois au même endroit à son « type roumain ») en passant par l’hôpital d’Argenteuil, les allées et venues aux commissariats et hôtels pour des vols de camions répétés par la police ou l’abandon de femmes avec nourrisson par le samu social... Bref, alors que la crainte redouble d’une expulsion avec la rentrée qui approche, un courrier du maire appelant le préfet à agir en urgence et le passage de faux huissiers le matin tôt sur le parking,

Voilà le programme de soutien et de repos, de convivialité proposé pour ce dimanche :

  • le matin : construction avec les habitants de toilettes sèches et fabrication d’un ring de boxe
  • à partir de 14h : goûter, activités d’embellissement et projection de films

Attention, les constructions démarrent le matin, d’ailleurs vue la semaine qui vient de s’écouler, tout matériel et coups de main sont vraiment les bienvenus, on risque d’en manquer.

Et pour les bonnes nouvelles, qui ont été aussi nombreuses (propositions d’emploi, de logements, début de mise en place des projets alternatifs) on en parlera de vive voix.

Le collectif de soutien Bidonville de Nanterre
bidonvillevsladefense@gmail.com
06 95 43 31 74

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}