Incendie criminel contre la Miroiterie

Un incendie criminel à été allumé dans la nuit du 25 au 26 avril au squat punk La Miroiterie alors que le lieu était occupé...
Témoignage recueilli sur la toile.

Un incendie a été allumé à la miroit’ cette nuit (25 avril) vers 01:45 au niveau de l’épave de bagnole, vers le fond de la miroiterie, ...
Une amie sortie pisser à pu donner l’alerte, les extincteurs disponibles au squat n’ont pas suffit, les extincteurs du café des sports ont été vidés aussi (merci le bar des sports). L’incendie aurait été catastrophique sans l’intervention rapide des femmes et des hommes sapeur-pompiers de la caserne St-Fargeau. Nous ne vous remercierons jamais assez ...

Incendie au squat La Miroiterie, Paris Ménilmontant, le 26 avril 2014

Quelqu’un a volontairement voulu incendier la miroiterie et ses occupant(e)s, sans revendiquer son acte on a repéré de nombreuses traces d’hydrocarbures en plusieurs endroits, révélés par la pluie et le soleil (les photos arrivent). Je pense aller porter plainte demain, mais le statut précaire « sans droit ni titre » & squatt ne simplifie pas les choses ...

Cet acte criminel fait suite à la chute du mur de dimanche dernier 20 avril qui était un accident grave, une personne est toujours à l’hôpital.

Incendie au squat La Miroiterie, Paris Ménilmontant, le 26 avril 2014

Une pensée aussi pour nos voisins de l’école de danse, de La Maroquinerie, de La Bellevilloise, concernés par les interventions de dimanche et de cette nuit...
Les pompiers ont fracturé leurs accès pour contenir l’incendie qui avait lieu à la miroiterie et menaçait de se propager. De plus, La Maroquinerie désignée dans le journal Le Parisien, comme responsable pour la chute du mur (ce qui reste à confirmer).

Incendie au squat La Miroiterie, Paris Ménilmontant, le 26 avril 2014
Mots-clefs : punks
Localisation : 20e arrondissement

À lire également...