Important communiqué des réfugié-es et migrant-es. Manifestation depuis le lycée occupé

Manifestation ce mercredi 23 septembre à 17h30 au départ du lycée occupé, rue Jean Quarré (Place des Fêtes - 19e).

Paris, Lycée place des fêtes

Nous les réfugiés de la ville de Paris, avons quitté nos différents et nombreux pays aux situations catastrophiques, (guerres, conflits politiques, guerre civiles...) qui ont fait d’innombrables morts et blessés et des pertes matérielles... C’est ce qui nous a poussé et obligé à migrer, fuyant l’horreur de ces conflits.

Lors de ce parcours migratoire vers des pays plus sûr, nous avons rencontré de nombreuses difficultés qui ont causé de grandes pertes humaines dans le désert et en mer où beaucoup d’entre nous ont péri noyés/es. 
Nous sommes des rescapés qui avons pu arriver jusqu’à ce pays des droits de l’homme, cet État de droit où l’on peut vivre dignement, tel qu’on le prétend dans les médias.

À notre arrivée à Paris, nous avons dormi dans la rue, puis dans un ancien lycée désaffecté, Place des Fêtes, qui ne fournit pas le minimum vital. Les salles transformées en dortoirs ne supportent plus le nombre important des migrants qui s’y entassent. Malgré les efforts des réfugiés et de leurs soutiens, les problématiques quotidiennes ne peuvent être résolues. Ceci est une négligence et un déni de la part des autorités qui refusent de prendre leurs responsabilités vis à vis des migrants, les laissant abandonnés à leur propre sort.

Et même les centres d’hébergements d’urgence ne fournissent pas les conditions minimum d’accueil. Dans la plupart des cas, nos droits les plus élémentaires sont bafoués malgré les promesses des autorités de respecter les engagements dont elles se vantent dans les médias au sujet de l’accueil des réfugiés « dans des conditions dignes ». Preuve s’il en fait, ce qu’on subit les réfugiés au centre de Nanterre : accueil méprisant, menaces de répression des réfugiés jusqu’à l’arrestation et la détention de certains d’entre eux dans le but de les terroriser.

Pour toutes les raisons évoquées précédemment nous demandons aux autorités compétentes ce qui suit , et nous demandons cela pour tous : 

  • Des logements convenables, correspondant à la dignité de l’être humain
  • Des papiers pour résider et circuler librement
  • Le respect des droits, dont la possibilité de manger à sa faim

APPEL à la solidarité et à participer à la manifestation de ce mercredi 23 septembre 2015 
À 17h30 au départ du lycée " La Maison Des Réfugié-es" à 1 minute de Places des Fêtes
Refugees WELCOME 
 

Note

traduit de l’arabe

Sur les arrestations à Nanterre :

Mots-clefs : migrants
Localisation : 19e arrondissement

À lire également...