Hôtel-Dieu : quelle situation après le 4 novembre ?

Nous vous en avions parlé un peu, au début, mais ça barde à l’Hôtel-Dieu.

L’AP-HP comptait en effet fermer le service d’urgences récemment rénové, et encore saturé malgré tous les services déjà déménagés.
La forte lutte des personnelLEs s’est trouvée télescopée par les enjeux politicards des municipales qui arrivent...

Anne Hidalgo, maire-adjointe de Delanoë, appuyée par Marisol Touraine (sinistre de la Santé) ont refusé de continuer le démantèlement de l’hôpital : elle ne l’abandonne pas, mais repousse le plan en 2014, après les municipales, bien sûr !
Elles ont donc viré la directrice de l’AP-HP qui continuait à vouloir fermer l’Hôtel-Dieu tout de suite, et l’ont remplacé par Martin Hirsch (trop bien !).

Le truc, c’est ce que vont devenir les personnelLEs maintenant qu’il n’y a plus d’urgences ? ... Ou pas ?

« L’actu des luttes » du 7 novembre sur FPP, donne la parole à 4 personnels.
Durée 1h24.

Mots-clefs : hôpital
Localisation : 4e arrondissement

À lire également...