Du centre de rétention administrative de Nice

Lettre de Andrea, Rafael, Vincenzo et Arturo, militants arrêtés suite à l’occupation d’un ex-poste de douane à la frontière franco-italienne de Breil-sur-roya. Cette occupation avait pour but de transformer ce sinistre endroit en un lieu de rencontre et d’organisation contre les frontières et ce qui va avec. Les quatre camarades/compagnons ont reçus un décret d’expulsion d’un an de la France. Voici la lettre qu’ils ont rédigée depuis le centre de rétention de Nice où ils attendent leur expulsion.

Du centre de détention de Nice

L’été dernier, pendant que les migrants et leurs soutiens résistaient sur les rochers de la frontière franco-italienne, à Vievola, à l’extrémité nord de la vallée de la Roya, un rassemblement d’habitants luttait contre le doublement du tunnel du col de Tende et le trafic de camions qui en résulte. Nos parcours respectifs semblaient lointains, mais déjà se dessinait un lien commun. Nous nous sommes rencontrés sur la côte comme dans la montagne et nous avons senti qu’ échanger était important et nécessaire. Puis au mois de septembre le rassemblement de Vievola comme celui des Balzi Rossi a été expulsé. Pour les solidaires, les vallées au dessus de Vintimille sont devenues des refuges naturels. De là, la lutte contre la frontière est repartie, et ce sont ces vallées qui ont reçu les si nombreuses interdictions de séjour venant de la préfecture de police d’Imperia. Dans la vallée de la Roya, la construction du tunnel de Tende s’est poursuivie, et à ce triste scénario se sont ajoutés les migrants, qui quotidiennement, avec courage et détermination, traversent ce territoire en direction de Paris, Calais, l’Angleterre …
Nous avons donc senti le besoin de nous rencontrer plus régulièrement, et de cette situation est née une nouvelle histoire.

La manifestation du samedi 18 juin a donc été caractérisée par la rencontre entre les luttes contre la destruction du territoire et celles contre les frontières et déportations.

La suite à lire Noborders20miglia

Tous les soirs, à partir de 18h, rassemblement (presidio) et assemblée sous les murs du CRA (centre de retention, 28 rue de Roquebilliere, Nice)

Publiez !

Comment publier sur Paris-luttes.info ?

Paris-luttes.info est ouvert à la publication. La proposition d'article se fait à travers l’interface privée du site. Quelques infos rapides pour comprendre comment y accéder et procéder !
Si vous rencontrez le moindre problème, n’hésitez pas à nous le faire savoir
via le mail paris-luttes-infos chez riseup.net

}