Discussion sur les luttes de collectifs de sans-papiers

Échange d’expériences sur les luttes au sein de collectifs de sans-papiers (Baras, Montreuil) et discussion sur la création et le fonctionnement d’un collectif de lutte, vendredi 10 janvier à 19h, au Rémouleur (Bagnolet).

Vendredi 10 janvier à 19h, au Rémouleur

Échanges d’expériences sur les luttes au sein de collectifs de sans-papiers et discussion sur la création et le fonctionnement d’un collectif de lutte.

Présentation de la lutte du collectif des Baras de Montreuil qui se battent pour obtenir un logement et des papiers.
Aujourd’hui, à peu près 300 personnes font partie du collectif, majoritairement des jeunes Maliens arrivés de Libye après être passés par l’Espagne ou l’Italie. Actuellement, certains du collectif des Baras occupent une maison qui était vide depuis des années à Montreuil, mais la Fondation pour la recherche médicale vient d’en demander l’expulsion. Le tribunal a donné 3 mois de délai avant celle-ci. D’autres ont décidé de squatter à Bagnolet un bâtiment vide appartenant à une entreprise privée, Emerson, qui a aussi demandé l’expulsion. Ils passeront devant le tribunal de Pantin le 14 janvier. Seront là également pour discuter des membres du collectif de sans-papiers de Montreuil et sous réserve du 9e collectif de sans-papiers et de la Maison des Ensembles.

Le Rémouleur
106, rue Victor Hugo
93170 Bagnolet
M° Robespierre ou M° Gallieni
https://infokiosques.net/le_remouleur

Mots-clefs : sans-papiers
Localisation : Bagnolet

À lire également...