Contre les CRA et les expulsions, solidarité avec les prisonniers en lutte ! Samedi 12 mars, manif au CRA de Vincennes

Les prisonniers en lutte du CRA de Vincennes appellent les personnes solidaires à une mobilisation pour les soutenir. Ne les laissons pas seuls ! Soyons nombreux et nombreuses à marcher vers le CRA de Vincennes !
Manifestation samedi 12 mars à 17h00.

Le 17 fevrier 2022, des prisonniers du centre de rétention (CRA) de Vincennes ont lancé une grève de la faim. Les jours suivants, ils ont été rejoints par des dizaines d’autres prisonniers. Fin fevrier, la grève s’étendait à tous les bâtiments de cette prison pour sans-papiers.

Face à cette lutte d’ampleur, la réponse des flics du centre a été, comme d’habitude, la répression : intimidations, fouilles, tabassages et punitions en cellule d’isolement.

Suite à ça, la plupart des prisonniers ont arrêté la grève, mais début mars certains continuent encore à refuser de manger à la cantine.

Avec la grève de la faim, les personnes sans-papiers enfermées à Vincennes dénoncent les violences policières quotidiennes et le racisme des flics. Ils veulent rendre visibles les conditions de rétention pourries (bouffe insuffisante et dégueulasse, souvent remplie de calmants) et l’impossibilité de se faire soigner correctement.

Ils luttent contre les « vols cachés » (expulsions musclées sans préavis) et la criminalisation du refus de test : aujourd’hui en CRA, ceux·celles qui réfusent un test Covid sont souvent condamné·es à des peines de prison.
Ils se battent pour la liberté, contre l’enfermement et contre le racisme.

Les prisonniers en lutte du CRA de Vincennes appellent les personnes solidaires à une mobilisation pour les soutenir. Ne les laissons pas seuls ! Soyons nombreux et nombreuses à marcher vers le CRA de Vincennes !

Manifestation samedi 12 mars à 17h00

Rendez-vous au RER Joinville le pont (RER A)

Ramène de quoi faire du bruit !

Mots-clefs : centre de rétention | covid
Localisation : Joinville-le-Pont

À lire également...