Expulsion du campement du DAL, place de la République

Compte-rendu de l’expulsion violente de l’association Droit au logement de la place de la République le 16 octobre.

Depuis plusieurs semaines, le DAL (Droit Au Logement) était en lutte pour reloger 300 familles et exiger un plan d’urgence de 50 000 logements avant l’hiver.
Mais au lieu de revendications ne seraient-ce qu’écoutées, le DAL a dû faire face à la répression de la police et de la gendarmerie. Destruction des abris de fortunes, et arrestations violentes de plusieurs militantEs dont un a perdu une oreille lors de l’altercation.

Mercredi soir, nous sommes allés soutenir le DAL qui s’est reposé place de la République sur des bâches, afin de dénoncer la répression d’État, et continuer la lutte. Dès le début nous avons été entouréEs par les CRS, deux policiers en civil sont même rentrés dans le rassemblement afin de filmer les mal logéEs en lutte. Une preuve de plus que les forces de l’ordre jouent leur rôle social logique, et que le gouvernement n’a rien de gauche ni de socialiste.

La police s’attaque aux pauvres, aux mal logés, aux sans papiers, ne laissons pas faire, organisons la riposte ! Ne nous laissons pas terroriser par l’État !

VIDEO des violences Policières contre les mal logées

Mots-clefs : violences policières
Localisation : 10e arrondissement

À lire également...