Communiqué des occupant.e.s de l’ENS

Communiqué d’étudiants de l’ENS, occupée depuis le 2 mai 2018.

Depuis plus d’un an, le gouvernement a lancé une série de réformes néolibérales s’attaquant à tous les secteurs de la société : réforme de la SNCF, ordonnances Travail, loi ORE...

L’ENS est un symbole et une composante du système de sélection français et est donc directement concernée par ces réformes. C’est pour cela que nous avons choisi l’ENS pour créer un espace de réflexion, d’analyse et de rencontre entre les différentes composantes du mouvement social ; espace que le gouverment essaye d’empêcher depuis plusieurs mois par la répression violente des nombreuses occupations d’université.

Nous déplorons la fermeture administrative de l’École et son encerclement par les CRS depuis 10h30 ce matin, alors que nous étions pour son ouverture plus large et la poursuite des activités de recherche.

Nous appelons toutes les personnes se sentant concernées à prendre position en faveur de l’occupation, afin que la menace d’évacuation qui pèse sur elle soit plus difficile à mettre en œuvre. Contre l’occupation capitaliste du monde, occupons les facs !

Les occupant.e.s de l’ENS

Localisation : 5e arrondissement

À lire également...