Communiqué « Campement Jeunes Isolés » : J+2

Deuxième jour de campement pour les jeunes isolés de Jaurès.
De nombreux besoins : du monde, des tentes, de la bouffe, peut-être une cantine dans le genre de celles des Pyrénées, Kung-fu kitchen ou Tabliers volants (en pensant à accommoder les plats à l’africaine — ce sont surtout de jeunes Africains de l’ouest qui subissent les discriminations de la PAOMIE et du Conseil de Paris). RDV tous les soirs à 19h devant la PAOMIE (127, bld de la Villette, m° Jaurès).

Voici le communiqué concernant hier, mardi 17 mars 2015 :

Pour la 2e nuit consécutive des jeunes ont dormi sur le campement devant la PAOMIE.
Le campement a été organisé parce que la Mairie de Paris et l’état n’applique
pas la loi.
Ces jeunes devraient être pris en charge dans le cadre de la Protection de l’enfance.
Aujourd’hui, la Mairie de Paris cherche à exclure ces jeunes.
Par ailleurs, nous sommes solidaires des jeunes, qui pour les mêmes raisons,
sont hébergés suite à une occupation du gymnase au lycée Guimard.
Nous appelons la population, les associations, les organisations politiques et syndicales à venir les soutenir et à les aider (matériellement et financièrement),

Devant la PAOMIE, 127, boulevard de la Villette (métro Jaurès) tous les soirs à 19h00 lors de la mise en place du campement, et le matin à partir de 6h30, pour un petit déjeuner solidaire.

Nous incitons à faire connaître cette action, à interpeller les pouvoirs publics pour que plus un seul mineur ne se retrouve à la rue !

Le collectif du 127 boulevard de la Villette.

Mots-clefs : mineurs isolés
Localisation : Paris

À lire également...