Comme une Révolution... Assemblée du mouvement.

Pour faire sa fête à Macron, le festif ne suffira pas. Non plus que les usuelles processions nommées « manifestations ». Retrouvons-nous, parlons ensemble et stratégison. Dimanche 6 mai à 18h00 à l’Échangeur.

Face à un gouvernement qui envoie les blindés à la ZAD, écrase chaque foyer de révolte naissant et mène une semaine de grandes manœuvres médiatiques autour du 1er Mai, il se pose à nous des questions stratégiques BRÛLANTES. Il n’appartient pas aux média ni au gouvernement de débattre à notre place des moyens que nous employons pour lutter contre lui, ni de leur supposée « violence ».

L’inédit dans le mouvement en cours, c’est que se produisent des RENCONTRES . Des cheminots s’organisent avec des étudiants. Des lieux culturels s’ouvrent aux luttes vivantes. Des syndicalistes discutent avec des « autonomes », des Unions Départementales avec des zadistes. Ces rencontres, ces complicités, c’est tout ce que le gouvernement ne pourra pas nous enlever, quoi qu’il advienne du « mouvement ». C’est la victoire DÉJÀ LÀ contre quoi aucune « défaite » proclamée ne peut rien. C’est cela qui fait trembler le gouvernement dans le « cortège de tête ». Intensifions ces rencontres. Communisons nos expériences, nos pratiques et nos langages. Après la première vague d’avril, pensons ensemble la JOLIEFERLANTE DE MAI. Transformons la rage diffuse contre Macron en force de renversement.

Retrouvons-nous, parlons ensemble et stratégison.

DIMANCHEMAI à 18H, à l’Échangeur,
59 avenue du Général De Gaulle à Bagnolet
pour une ASSEMBLÉE DE MOUVEMENT.

Mots-clefs : luttes des classes | grève | débat
Localisation : Bagnolet

À lire également...