Clichy-sous-bois : les policiers responsables de la mort de Zyed et Bouna relaxés

Pas une réelle surprise, juste la confirmation du fait que la justice est une institution raciste, violente et dirigée contre les classes populaire.

Depuis le début du procès contre les policiers impliqués dans la mort de Zyed et Bouna, les charges s’accumulaient contre les deux flics. Malgré les éléments à charges, le manque de reconnaissance à l’égard des victimes, la défense acharnée de la « police républicaine » ne pouvait mener qu’à une chose : la relaxe.
C’est donc chose faite. Les deux flics accusés s’en tireront sans rien. Et l’État également. Que dalle.
La non-assistance à personne en danger n’a donc pas été retenue, malgré les enregistrements qui ont été révélés lors du procès « »Je pense qu’ils sont en train de s’introduire sur le site EDF, en même temps, s’ils rentrent, je ne donne pas cher de leur peau". C’est la suite logique du lien incestueux entre justice et police.

La police tue, la justice acquitte !

Rendez-vous ce soir à 19 heure devant le tribunal de Bobigny pour exprimer notre colère !

Localisation : Clichy-sous-Bois

À lire également...