Centre de rétention de Vincennes : compte-rendu du rassemblement à Barbès après les 4 incarcérations

Dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 février, une mutinerie a éclaté au centre de rétention de Vincennes. Le vendredi soir, un feu d’artifice a salué la rage des détenus de la prison pour étrangers. Et lundi, deux sans-papiers et deux personnes solidaires ont été incarcérées... Un rassemblement était appelé mardi soir à Barbès.

Le rassemblement à Barbès a mis du temps à se mettre en place (il y avait vraiment plein de flics dans le quartier, beaucoup de CRS) mais s’est finalement bien passé.

Il y avait plusieurs dizaines de personnes, un mélange de militant-e-s et de gens du quartier, réuni-e-s au croisement de la rue de la Charbonnière et du boulevard de la Chapelle.

Deux banderoles (disant, de mémoire, « Feu aux centres de rétention » et « Sabotons la machine à expulser ») ont été accrochées sur un échafaudage et entre un arbre et un poteau. Le texte appelant au rassemblement a été distribué assez massivement, et quelques rares slogans ont été entonnés (« Liberté pour tou-te-s, avec ou sans papiers »).

Mots-clefs : répression
Localisation : 18e arrondissement

À lire également...