Cantine de soutien aux GEODIS en lutte

Dimanche 3 février, à la Cantine des Pyrénées, repas en soutien aux grévistes de Geodis Gennevilliers, ouvriers de la logistique en lutte pour des hausses de salaires et de meilleurs conditions de travail dans les entrepôts.

Dans l’entrepôt GEODIS à Gennevilliers, une drôle de grève bat son plein depuis la fin décembre. Une grève des ouvriers de la logistique, qui occupent une position stratégique pour bloquer les flux et dont les combats soulèvent des enjeux importants pour les luttes actuelles.

Dès qu’ils se mettent en mouvement, les patrons détournent les flux de colis vers d’autres plateformes. Les grévistes de Geodis ont su répondre en lançant un jeu du chat capitaliste et des souris prolétaires : ils arrêtent la grève quand les colis disparaissent et relancent des débrayages dès qu’ils reviennent.

Cette bataille du flux a un coût pour les grévistes, avec des pertes de plusieurs centaines d’euros sur les fiches de paye, alors que les salaires sont proches du SMIC.

Dimanche 3 février, on discutera de tout ça à la Cantine des Pyrénées, avec les ouvriers en lutte, autour d’un repas de soutien à la grève. RDV de midi à 15H au 77 rue de la Mare, Paris 20e. Vous pouvez aussi contribuer au soutien financier en participant à la caisse en ligne.

La lutte menée dans l’entrepôt Geodis Gennevilliers dure depuis plusieurs années et la direction refuse toujours de répondre aux revendications, alors que cette filiale privatisée de la SNCF génère des profits énormes. Au printemps 2018, l’entrepôt a été bloqué par de nombreux soutiens, issus de d’horizons très divers.

Les ouvriers Geodis mènent le combat dans l’entrepôt, mais aussi au-delà. Ils occupent une place importante dans le mouvement social en étant de toutes les manifestations et en soutenant les luttes dans de nombreux secteurs, que ce soit dans la grande distribution, avec les cheminot.es ou à la Poste, auprès des étudiant.es ou avec les Gilets Jaunes.

Le 15 janvier, ils ont participé au blocage de Bonneuil-en-France, dans le 95, avec des Gilets-Jaunes d’Île-de-France. Une des plus grosses plateformes logistiques d’Europe a été bloquée pendant 4H30 par une centaine de personnes. Il s’agissait d’un entrepôt Geodis vers lequel les flux de Gennevilliers sont détournés, pour contourner la grève.

Logistique en lutte ! Génération Fenwick !

Note

Lien évènement Facebook : https://www.facebook.com/events/302839300402622/

Mots-clefs : blocage | grève | SNCF | cantine
Localisation : 20e arrondissement

À lire également...